×
Publicités
Publié le
16 oct. 2014
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Mona: une nouvelle marque d’horlogerie née à Bordeaux

Publié le
16 oct. 2014

Etudiant à Bordeaux, Florian Nardon, formé en design produit, s’associe en 2012 à Jamaïque Ardilouze, horloger, et Alexandre Jugla pour la partie marketing et finances, pour monter leur marque de montres. "L’idée était d’être indépendant, de ne pas entrer dans de grandes maisons d’horlogerie en Suisse ou ailleurs, et de créer les modèles dont nous avions envie."



Le dernier modèle baptisé Behring, de la marque Mona


Dessinées dans leur atelier bordelais, les pièces sont ensuite fabriquées en France, en Autriche, en Suisse et en Allemagne, puis assemblées à Bordeaux. Des mécanismes quartz avec bracelets en cuir de veau tannés de façon végétale, destinés aux hommes principalement, "conçus comme des accessoires de mode et abordables", et vendus entre 290 et 460 euros pièce.

Lancées en octobre 2013, les premières montres Mona se veulent "en-dehors des tendances", une dizaine de références étant disponibles à la vente, "sans collection saisonnière", précise Florian Nardon, "mais avec des nouveautés sortant tous les 3 ou 4 mois, au rythme de nos envies".

Vendues uniquement sur commande sur le site de la marque, www.monawatches.com, les modèles Behring, Dune, Supernova ou Villa sont aussi disponibles à Paris dans les boutiques Ateliers Auguste et Chez Maman, à Bordeaux chez Graduate et à Chicago chez Meyvn, certaines boutiques disposant de modèles en exclusivité.

Objectifs futurs pour les jeunes entrepreneurs : "viser des points de vente stratégiques comme Merci ou Centre Commercial à Paris, et pourquoi pas Barneys à l’étranger, l’idée n’étant pas d’inonder le marché mais de trouver des lieux correspondant à notre état d’esprit."

En attendant, l'équipe de Mona prépare l’aménagement de sa future boutique-atelier à Bordeaux (ouverture prévue en février rue du Loup), un select-shop où trouver également papeterie, livres, soins pour homme… Et affine d’autres développements : un projet d’horloge pour le marché des hôtels et restaurants, et des collaborations à venir avec artistes et photographes.

Alexis Chenu
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com