×
Publicités
Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
3 févr. 2020
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Moncler Genius fait appel à JW Anderson, Rimowa et Mate.Bike pour 2020

Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
3 févr. 2020

JW Anderson, le label de Jonathan Anderson, est le dernier grand nom à rejoindre la liste des créateurs de Moncler Genius, et ce dès 2020 — aux côtés de Rimowa et d'un nouveau venu plutôt surprenant dont l'activité semble à première vue assez éloignée du monde de la mode.


Moncler Genius 2020


La collection capsule de Jonathan Anderson devrait faire parler d'elle lors de son lancement, le créateur irlandais faisant partie des créateurs les plus surveillés de la mode actuelle — à la fois pour sa marque éponyme, en partie détenue par LVMH, et pour son travail chez Loewe, qui appartient au groupe français. Moncler a décidé de faire appel à lui pour "sa vision intelligente d'une mode qui défie les genres."

La collection sera dévoilée lors de la Fashion Week de Milan le 19 février, comme en 2019, en même temps que celles de Veronica Leoni et Sergio Zambon pour 2 Moncler 1952, Sandro Mandrino pour 3 Moncler Grenoble, Craig Green, 1017 Alyx 9SM, Fragment Hiroshi Fujiwara, Richard Quinn, Simone Rocha et Poldo Dog Couture.

La maison de bagages haut de gamme Rimowa — également membre de l'écurie LVMH — fera aussi son entrée parmi les marques invitées de Moncler Genius, qui entend "entamer cette année un nouveau chapitre, au-delà du simple produit, en proposant une véritable expérience, tout en renforçant la communication pour faire passer les émotions du numérique à la réalité."

Rimowa va donc "dévoiler un nouveau concept de voyage", baptisé Reflection — "des innovations inédites en matière de technologie, de connectivité et de communication à l'ère du numérique". Il s'agit de "donner aux réseaux sociaux une dimension physique, permettant à la communauté de communiquer et de se connecter avec le monde."

Cela devrait réserver quelques surprises — mais pas autant que l'arrivée d'un invité plus inattendu, Mate.Bike, une entreprise de vélos électriques basée à Copenhague.

Selon la société italienne, "les domaines d'expérience potentiels proposés par Moncler Genius ne connaissent pas de limites. Notre vision : réinterpréter l'ordinaire à travers l'extraordinaire, et inspirer des émotions à la ville et à la montagne, d'où Moncler tire son origine. Avec cette démarche de pionnier, Moncler Genius 2020 se positionne en tant qu'innovateur du secteur du plein air. Mate.Bike propose une approche unique du voyage, avec son vélo électrique conçu pour les terrains extrêmes — montagne et neige —, en repoussant les limites des déplacements conventionnels et de l'expression personnelle."

Pour Moncler, il est nécessaire de continuer à faire évoluer le projet Genius, d'autant que d'autres marques adoptent peu à peu des concepts similaires depuis sa création il y a trois ans.

Le projet est en cours depuis 2018 : l'idée de base était de réinventer complètement son approche des collections haut de gamme. Pour Remo Ruffini, le succès de Genius est total, de l'impact bénéfique sur l'image de la marque à la stimulation des ventes pour l'ensemble de la société.

La société annonce régulièrement des performances solides — ce qui a donné lieu à des rumeurs selon lesquelles le géant du luxe Kering aurait l'intention de la racheter. Mais au mois de décembre, après la parution d'un rapport de Bloomberg qui affirmait que les deux sociétés avaient entamé des négociations à ce sujet, Remo Ruffini avait indiqué qu'elles étaient certes en contact ponctuel dans le cadre habituel de leurs activités, mais qu'aucun changement de propriétaire n'était prévu pour le moment.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com