×
Publicités
Publié le
24 avr. 2019
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Mondadori a signé un accord de vente avec Reworld Media pour sa filiale française

Publié le
24 avr. 2019

Après la signature d’une option contractuelle avec Reworld Media en février dernier, c’est désormais un accord de vente qui a été passé entre le groupe d’édition italien Mondadori et l’entreprise de Pascal Chevalier. Chiffrée à 70 millions d’euros, l’opération garantit à la société italienne présidée par Marina Berlusconi (fille de l'ancien président du pays) d’obtenir 8 % à 10 % de Reworld Media et permettra, selon un communiqué du Transalpin, d’améliorer sa « position financière nette à la date de clôture de 59 millions d’euros ». En 2018, le chiffre d’affaires du groupe se portait à 891 millions d’euros, une baisse de 8 % par rapport à l’année précédente en comparable.
 

Le magazine Grazia est l'un des titres édité par Mondadori France - Instagram @graziafr


Cet accord de cession ne sera valide que lorsque l’Autorité de la concurrence française aura rendu son verdict. Celle-ci doit statuer car Mondadori France dispose de titres comme Auto Plus, Sport Auto et L’Auto Journal alors que de son côté, Reworld Media édite Auto Moto, un titre du même registre. Un avis doit être rendu dans les 27 jours par cet organe.

Par ailleurs, le Comité Social et Economique de Mondadori France a obtenu une audience au tribunal de grande instance de Nanterre en mars dernier pour demander la suspension de la vente des titres « pour défaut d’informations transmises en 2018 lors de la consultation sur les orientations stratégiques envisagées par le groupe Mondadori ». La décision sera rendue le 7 mai prochain et est attendue par quelque 700 salariés en CDI et plusieurs centaines de pigistes.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com