Monoprix dévoile son nouveau cru d'invités

La cérémonie est bien huilée désormais chez Monoprix. Outre ses collections propres, l'enseigne de magasins de centre-ville mise avec succès sur des collaborations renouvelées chaque mois. Elle vient de dévoiler le programme de la saison printemps-été 2019, avec à nouveau le mariage comme thème d'entrée, puis des univers successifs, de la mode adulte à l'enfant en passant par la décoration, en allant petit à petit vers le plus estival. 


Robe de mariée dont la capsule de Laure de Sagazan pour Monoprix découlera - Monoprix

Ainsi, c'est avec la créatrice de robes de mariée Laure de Sagazan que Monoprix ouvrira le bal des collaborations de 2019, et ce le 14 février. Une grande capsule qui découle d'une certaine idée d'un mariage champêtre, déclinant tout un univers délicat autour d'une seule robe pour le jour J : de la décoration, de la vaisselle, des robes habillées mais légères pour les invités et un vestiaire enfant. La tradition de la capsule mariage de Monoprix est donc respectée, mais les portes s'ouvrent avec cette vision de la cérémonie surtout pas premier degré.

Fin mars, c'est la marque new-yorkaise pour enfant Oeuf qui apparaîtra dans les rayons des magasins Monoprix. Comme à son habitude, la griffe fondée par la Française Sophie Demenge et son époux américain Michael Ryan proposera un mix de mode et de décoration, du bébé à l'enfant, au caractère ludique et animalier. 


Illustration de la capsule enfant Oeuf. - Monoprix

Viendra ensuite le tour d'une autre marque dénichée outre-Atlantique : Patch NYC. Pas une collaboration inédite mais plutôt un retour, puisque la griffe d'art de vivre avait déjà collaboré avec l'enseigne française en 2016. Toujours hautement graphique, cette large collection attendue pour fin avril comprend là aussi du prêt-à-porter, de la décoration, de la vaisselle, le tout inspiré des motifs "safari baroque" dessinés par le duo fondateur de Patch NYC.

Monoprix s'engagera sur le terrain du camping fin mai, avec une collaboration associant la maison de design utilitaire française Perigot et la créatrice Inès de la Fressange. Une collection entière de pièces d'extérieur, linge, objets et gadgets. 

Enfin, à la veille de l'été, en juin, une capsule mettra à l'honneur Noo, marque parisienne de lingerie et de maillots de bain. Fondée par Anaïs Laurent et Elissa Regnier-Vigouroux, la jeune griffe propose une vingtaine de pièces relevées en couleur, entre maillot et beachwear, principalement pour la femme mais aussi un peu pour la fillette. 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

DécorationMode - DiversCollection
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER