×
Publicités
Publié le
25 nov. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Monoprix lève le voile sur ses collaborations du printemps-été 2022

Publié le
25 nov. 2021

Pour le printemps-été prochain, Monoprix promet une ambiance et des looks aux imprimés affirmés et ultra-colorés grâce à ses habituels partenariats noués avec des créateurs. Pour le retour des beaux jours, l'enseigne de centre-ville invite ainsi Casa Cubista, Goodmoods et Margaux Keller à partager leur univers artistique, par le biais de vastes collections s'épanouissant dans les secteurs de la mode, de la décoration et des arts de la table.


L'esprit Goodmoods - Monoprix


Première à entrer en scène le 6 avril, c'est une entité hybride nommée Goodmoods qui fera ses débuts chez Monoprix. Ce média et bureau de style spécialisé dans l'univers de la maison a dessiné une capsule tout droit sortie des années 70, rassemblant des objets ludiques et pop aux angles arrondis et aux nuances rétro (aubergine, orange vif, moutarde, vert mousse…). Côté mode, une gamme de vestes, jupes et bob à effet vinyle complètent cette proposition empreinte de bonne humeur.


Les lignes de Casa Cubista - Monoprix


C'est ensuite le travail de Casa Cubista qui sera mis en lumière dans les magasins de l'enseigne. Un duo de créateurs canadiens établis au Portugal que la directrice générale adjointe de Monoprix (textile, maison, loisirs), Lilian Rosas, a découvert lors d'un voyage dans la péninsule ibérique.

Installée dans la vieille ville du port de pêche d'Olhao, la maison d'édition fondée par David Pimentel et Arren Williams livre pour la chaîne du groupe Casino une vaisselle graphique aux teintes primaires, mais aussi du linge de maison et des vêtements déclinés dans des matières naturelles qui reprennent ces mêmes figures géométriques. Leur commercialisation est fixée au 26 avril.


La poésie de Margaux Keller - Monoprix


Enfin, place à l'élégance et aux motifs rétro de la créatrice Margaux Keller. Celle qui a fondé son propre studio de design d'objets et de mobilier en 2012 à Marseille a modernisé pour Monoprix des motifs provençaux traditionnels tels que la cigale et la mouche.

Bleu azur, ocre jaune, rose calcaire et olive constituent la palette de cette capsule, qui regroupe de la vaisselle, de la décoration et du prêt-à-porter. La créatrice s'est ainsi pour la première fois confrontée à l'univers mode, livrant des combinaisons, kimonos et chemises fabriqués par l'association indienne Creative Handicrafts. Coup d'envoi le 25 mai prochain.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com