×
6 351
Fashion Jobs
Publicités
Publié le
18 juin 2019
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Monoprix relance son enseigne Monop’beauty

Publié le
18 juin 2019

Alors qu’on pensait l’enseigne sur le point de disparaître, ainsi que le laissait entendre la direction il y a quelques mois, Monop’beauty se relance avec un nouveau format de magasin présenté depuis le 13 juin aux Abbesses, à Paris. Une boutique rénovée qui est la dernière rescapée d’un réseau construit à partir de 2005 et qui a compté jusqu’à une quinzaine d’adresses en France.


On recense environ 7 000 références dans le magasin, présentées de façon plus qualitative qu'auparavant - FashionNetwork


Au 28, rue des Abbesses, la devanture noire et le logo restent en place, mais c’est l’assortiment qui évolue surtout, de même que l’agencement des produits en boutique. Outre les marques institutionnelles comme L’Oréal ou Bourgeois, le point de vente intègre des noms plus haut de gamme et s’ouvre plus largement aux labels écoresponsables et bio (Korres, Revolution, La Rosée…).

« Le but est de concilier une offre à la fois grand public et différenciante, sélectionnée pour la clientèle d’un quartier (locaux comme touristes), indique Sandrine Williamson, directrice de l’offre beauté chez Monoprix (groupe Casino). Nous allons maintenant jusqu’au luxe accessible pour aller chercher des marques exclusives et se démarquer. Aujourd’hui, le plus important est de nouer des partenariats avec elles ». Par exemple, Prescription Lab, née sous la forme d’une box beauté premium en 2016, diffuse pour la première fois chez Monop’beauty sa marque propre au sein d’un réseau de distribution physique.


Nailmatic, comme d’autres labels distribués par la chaîne, animera ponctuellement des ateliers en magasin - FashionNetwork


Des produits dédiés à Monop’beauty ont également été conçus en collaboration avec des labels : c’est le cas de la gamme Le Lab Végétal, développée avec la marque de make-up Arcancil, ou la ligne de parfums Detox, mise au point avec 100Bon. Le point de vente s’appuie aussi sur la notoriété d’autres acteurs dans l’air du temps pour attirer les clientes, comme Birchbox, qui y a installé un distributeur d’échantillons, ou le fleuriste Bergamotte, qui propose des fleurs séchées ou des cactus à emporter.

Le magasin propose aussi davantage de services aux clients, comme la pose de vernis à ongles ou un bar à sourcils, et intègre les solutions de paiement lancées par le distributeur, à savoir la caisse en libre-service et le règlement des achats via l’application Monop’easy.


La boutique de 135 mètres carrés a été rénovée en deux mois - FashionNetwork


En 2018, l’enseigne de centre-ville Monoprix avait refondu son rayon beauté et l’a déployé dans une trentaine de Monoprix à ce jour. C’est sur ses codes d’aménagement (mobilier noir métallique, carreaux blancs) ainsi que sur le design du magasin des Champs-Elysées (touches de verdure, bois clair) que s’appuie le nouveau format Monop’beauty. Ce dernier a vocation à être déployé, selon les dires de sa responsable, mais aucune autre adresse n’a pour l’heure été annoncée.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com