×
6 674
Fashion Jobs
GROUPE CHANTELLE LINGERIE
Chef de Projet si H/F
CDI · CACHAN
KSI RETAIL
Responsable Adv - Bijoux Haut de Gamme
CDI · PARIS
KSI RETAIL
Directeur-Rice Wholesale - Bijoux Haut de Gamme
CDI · PARIS
SHOWROOMPRIVE.COM
Administrateur Systèmes Linux H/F - Basé en Vendée
CDI · LES SABLES-D'OLONNE
SHOWROOMPRIVE.COM
Technicien Support Applicatif - H/F
CDI · SAINT-DENIS
SHOWROOMPRIVE.COM
Développeur Mobile Android H/F - Basé en Vendée
CDI · LES SABLES-D'OLONNE
SHOWROOMPRIVE.COM
Dba Sql Server H/F - Basé en Vendée
CDI · LES SABLES-D'OLONNE
SHOWROOMPRIVE.COM
Développeur Mobile Ios H/F - Basé en Vendée
CDI · LES SABLES-D'OLONNE
SHOWROOMPRIVE.COM
Directeur de Clientèle - H/F
CDI · SAINT-DENIS
GALERIES LAFAYETTE
Responsable Merchandising Amont H/F
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Chef de Projet Pôle Concept Scénographie H/F
CDI · PARIS
LE COQ SPORTIF
Chef de Secteur Sportstyle H/F
CDI · LILLE
LE COQ SPORTIF
Chef de Secteur Sportstyle H/F
CDI · STRASBOURG
GALERIES LAFAYETTE
Manager de Vente H/F
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Manager Vente H/F
CDI · PARIS
HADDAD BRANDS EUROPE
Assistant Directeur Retail & Grands Magasins Europe
CDI · SAINT-DENIS
KARA
Juriste Associate Manager en Droit Social Anglais Courant H/F
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Contrôleur de Gestion Marketing H/F
CDI · PARIS
CHILDREN WORLDWIDE FASHION C.W.F
Responsable Trade Marketing F/H
CDI · LES HERBIERS
ABSOLUT CASHMERE
Directeur Artistique/Styliste (H/F)
CDI · PARIS
SUD EXPRESS
Responsable Régional·e
CDI · PARIS
CALZEDONIA SIEGE
Responsable E-Commerce H/F - CDI - Paris
CDI · PARIS
Par
AFP
Publié le
17 oct. 2013
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Montebourg en Alsace pour soutenir le projet de reprise de Virtuose

Par
AFP
Publié le
17 oct. 2013

PARIS, 17 oct 2013 (AFP) - Le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, se rend vendredi à Hirsingue (Haut-Rhin) pour soutenir le projet de reprise de l'entreprise textile alsacienne Virtuose, mise en liquidation judiciaire, a indiqué Bercy jeudi.

Arnaud Montebourg, le 12 septembre dernier.Photo ERIC FEFERBERG / AFP


Le ministre se rendra sur place aux côtés de l'entrepreneur Pierre Schmitt afin de "légitimer" son projet de reprise d'une usine qu'il présente comme "l'une des dernières fabriquant des chemises en France" et qu'il considère comme un enjeu de sa bataille pour le "made in France", ont indiqué à l'AFP des sources proches du dossier.

"C'est un cas particulier", a expliqué Arnaud Montebourg jeudi au Sénat, répondant à la sénatrice du Haut-Rhin Patricia Schillinger (PS). "Pour une fois que nous avions un repreneur pour une entreprise qui était en faillite, le tribunal, plutôt que de donner sa chance au repreneur, a décidé de la liquider, de la vendre aux enchères et de disperser les actifs", a-t-il regretté.

La cour d'appel de Colmar a prononcé en juin la liquidation judiciaire de Virtuose, une entreprise de fabrication de tissus et spécialisée dans la teinture de fils, qui emploie une soixantaine de salariés.

"Cette curiosité m'a amené à réagir auprès du procureur général en lui demandant de ne pas seulement faire du droit, mais aussi de s'occuper d'économie", a ajouté le ministre.

"Cela a provoqué sur le terrain une certaine mobilisation qui montre que la justice commerciale demande à être réformée", a ajouté Arnaud Montebourg, qui avait déjà défendu le projet de reprise du site dans une interview publiée la semaine dernière par Les Dernières Nouvelles d'Alsace.

Des anciens salariés de l'entreprise, épaulés par des sympathisants, ont bloqué il y a une semaine la vente publique des machines de la société, provoquant son annulation.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.