Moody's attribue la note Baa1 à Givaudan après le rachat de Naturex

L'agence de notation financière Moody's a attribué vendredi la note Baa1 pour sa première évaluation du fabricant suisse d'arômes et de parfums Givaudan, actuellement en train de boucler le rachat de l'entreprise française Naturex.


Moody's attribue la note Baa1 à Givaudan après le rachat de Naturex - Givaudan

Avec cette acquisition, son ratio de dette nette sur Ebitda va grimper au-dessus du seuil de 3 fois l'an prochain, ont estimé les analystes de Moody's. Ils s'attendent cependant à ce que ses flux de trésorerie soient renforcés par cette acquisition et lui permettent de repasser en-dessous de ce seuil dès 2020, ont-il ajouté pour expliquer cette note de crédit intermédiaire, sujette à des risques modérés.

« Bien que les acquisitions fassent partie intégrante de la stratégie de Givaudan, nous nous attendons à ce que l'activité de fusions et acquisitions soit limitée sur le court à moyen terme, et que la priorité soit donnée à la réduction de la dette », écrivent les analystes de Moody's.

Après une longue pause dans ses acquisitions, le groupe suisse, qui conçoit aussi bien des fragrances pour les parfums et produits d'hygiène que des arômes pour l'alimentation, avait renoué avec les opérations de croissance externe avec le rachat en 2014 du français Soliance.

Après cette opération qui lui avait permis de se renforcer dans les ingrédients actifs pour les cosmétiques, le groupe genevois avait procédé à une série de petites acquisitions ciblées avant de dévoiler en mars une offre publique d'achat sur l'entreprise française Naturex de près de 1,3 milliard d'euros.

Menée en deux temps, cette opération doit lui permettre d'augmenter la voilure dans les ingrédients d'origine végétale. Le groupe avait bouclé début juin une première offre sur 40,5 % du capital, avant de lancer quelques semaines après une deuxième offre pour les 59,5 % restants.

Créé en 1992, Naturex s'est spécialisée dans les ingrédients naturels pour l'agro-alimentaire, la santé et les cosmétiques. Basée à Avignon (sud de la France), l'entreprise emploie 1 700 personnes et a généré en 2017 un chiffre d'affaires de 404,9 millions d'euros.

Les analystes de Moody's ont considéré que les perspectives étaient stables pour Givaudan, compte tenu de la solidité de l'entreprise. Le groupe suisse est le numéro un mondial de son secteur et dispose d'une large assise tant par la diversité de ses produits que par son étendue géographique, avec une présence dans une centaine de pays.

L'agence Standard & Poor's lui a pour sa part attribué la note A-.

Givaudan fait partie des entreprises favorites des investisseurs à la Bourse suisse, notamment pour la régularité de sa croissance.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

ParfumsBeauté - DiversBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER