×
Publié le
19 janv. 2021
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Morgan a vu ses ventes en ligne grimper de 50% en 2020

Publié le
19 janv. 2021

Après une année 2019 encourageante (avec des ventes en hausse de 5%), l’exercice 2020 de Morgan a forcément été affecté par la crise et la fermeture de ses magasins pendant trois mois. "Nous avons tout de même réussi à tirer notre épingle du jeu car notre niveau de vente est légèrement meilleur que celui du marché, qui montre des chutes de -20 à -25%, expose Mikaella Abittan, directrice de l’offre et de la communication. Les points forts selon elle? "Une vraie appétence des clientes pour la collection, et la modernisation de la marque grâce au partenariat avec Iris Mittenaere et à la rénovation du parc de magasins".


Collection printemps-été 2021 Iris Mittenaere pour Morgan - DR


L’enseigne de mode féminine appartenant au groupe Beaumanoir a également pu résister grâce à l’omnicanal. Elle affirme en effet que ses ventes en ligne ont bondi de 50% en un an: l’activité digitale représentait déjà 17% du chiffre d'affaires avant la crise, en 2019, elle compte maintenant pour 25% des ventes globales de la marque.

"Morgan a atteint une vraie maturité digitale, l’enjeu étant maintenant de fluidifier encore le parcours client et faciliter le passage en magasin". L’enseigne propose déjà le click & collect et la e-réservation, mais travaille sur de nouveaux outils pour 2021, notamment le ship from store et le click & collect express.

Concernant le réseau de boutiques, qui compte 175 unités en France, la rénovation se poursuit avec une dizaine de réouvertures au plus récent concept en 2020, et la programmation d’une quinzaine de nouvelles boutiques rénovées pour l’année en cours.

La marque née en 1987 dans le Sentier à Paris, qui revendique au total 1.430 points de contact (dont près d’un millier de multimarques et 246 corners en grand magasin à travers l’Europe), a donc décidé de renouveler sa collaboration avec Iris Mittenaere. La miss France et miss Univers 2016 incarne pour la troisième année consécutive l’image de Morgan. "Le partenariat a été renforcé pour 2021: Iris a directement participé à la conception des modèles. Pour la capsule de mars, c’est un thème graphique noir et blanc qu’elle a choisi, et pour mai, la collection sera vaporeuse et très florale", décrit Mikaella Abittan.

Au printemps, si cela est permis, des rencontres entre la jeune femme de 27 ans et les clientes seront organisées dans les magasins de Cannes, Paris et Lille. "Pétillante, très accessible, fraîche et féminine, Iris incarne complètement la marque. Dans cette période incertaine, il est important de conserver les choses qui fonctionnent, d’autant qu’elle nous a permis de recruter de nouvelles clientes". L’enseigne conserve néanmoins le même positionnement, séduisant des femmes de 30 à 45 ans, qui lui sont très fidèles. "La cliente Morgan vient toutes les semaines en magasin et est passionnée de la marque".

La prise de parole d’Iris Mittenaere pour Morgan prendra cette année un ton plus engagé et responsable. Pour le 8 mars, journée du droit des femmes, une opération humanitaire a été montée, et pour l’occasion sera commercialisé un produit fabriqué en France à partir de coton bio. En 2020, 10% de l’offre Morgan utilisait des matières plus responsables. C'est une proportion de 20 à 30% qui est visée pour 2021.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com