×
Publicités
Par
Reuters
Publié le
4 juin 2015
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Moyen-Orient : KKR et Fajr s'apprêtent à entrer au capital d'Azadea 

Par
Reuters
Publié le
4 juin 2015

KKR & Co et Fajr Capital, basé à Dubaï, sont sur le point d’acquérir une participation de 25 % dans le capital du détaillant de mode Azadea Group. Ce serait le premier investissement de la société américaine au Moyen-Orient.

Située au Liban, mais opérant à travers le Moyen-Orient comme l’Afrique de Nord, la Turquie et le Pakistan, Azadea pilote des  franchises de marques telles que Gap et Zara, ainsi que Superdry.



Bien que les sources ne citent pas la valeur de l’offre des deux sociétés, on s’attend à ce que la participation cédée se situe entre 400 et 500 millions de dollars.

"L’accord n’est pas encore conclu, mais il est en bonne voie", confessait lundi une source. KKR, Fajr et Azadea ont tous les trois refusé de s’exprimer.

Les consommateurs du Moyen-Orient attirent les investisseurs internationaux, compte tenu de la population jeune et de plus en plus riche de la région.

Abraaj Group  et la société américaine de capitaux privés TPG Capital ont finalisé en avril l’acquisition d’une participation majoritaire dans la chaîne de fast-food Kudu en Arabie Saoudite, ce qui constitue le premier investissement au Moyen-Orient de la firme américaine.

KKR continue par ailleurs d’examiner un certain nombre d’offres au Moyen-Orient, dont Kuwait Food Co (Americana).

"L’avance prise par d’autres firmes de capitaux privés dans la région a contraint KKR à accélérer", affirmaient des sources.

"TPG, de par sa participation dans Kudu, a vraiment incité KKR à passer à l’action", révélait une seconde source.

Fajr, qui compte parmi ses actionnaires le fonds public malaisien Khazanah Nasional et Abu Dhabi Investment Council , a été pris d’une frénésie de dépenses ces derniers mois, principalement en collaboration avec d’autres fonds.

Il a dirigé un groupe incluant Blackstone et le fonds souverain de Bahreïn Mumtalakat dans l’achat d’une "participation minoritaire significative" dans GEMS Education aux Émirats Arabes Unis.

Fajr s’est également associé à d’autres investisseurs, dont Arab Petroleum Investment Corp (APICORP) pour racheter National Petroleum, la compagnie de services pétroliers basée à Dubaï.

Fondée en 1978 par Wassim Daher, l’actuel dirigeant, Azadea maintient une forte présence familiale dans la gestion de l’entreprise. Said Daher, le frère de Wassin, occupe le poste de directeur administratif et un autre frère, Hassan, celui de directeur général.

Azadea exploite plus de 50 franchises à travers plus de 500 boutiques, selon leur site internet.


 

© Thomson Reuters 2021 All rights reserved.