×
5 358
Fashion Jobs
Traduit par
Cecile Herrero
Publié le
1 juil. 2022
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Murphy&Nye revient dans 300 multimarques en Europe

Traduit par
Cecile Herrero
Publié le
1 juil. 2022

Murphy&Nye, la marque de sportswear qui puise ses racines dans le monde de la voile et des régates, revient sur le devant de la scène sous la direction de la famille Rossi, son ancien propriétaire et l'artisan de son succès, notamment lors de l'âge d'or des années 1990. À l'été 2020, la famille Rossi l'a rachetée au Sixty Group, désormais détenu par le fonds asiatique Crescent HydePark, qui l'avait gardée endormie pendant plus de dix ans.


Murphy&Nye


"Ce rachat (qui a eu lieu pour un montant non divulgué, ndlr) a été pour nous le couronnement d'un rêve qui va au-delà du simple investissement entrepreneurial", explique Lorenzo Rossi, directeur général de Murphy&Nye, qui avec son frère Tommaso en 2015 avait également racheté la marque Refrigiwear au même groupe.

"Nous allons repartir de là où nous nous sommes arrêtés, avec des objectifs ambitieux qui veulent faire en sorte que Murphy&Nye redevienne un point de référence pour les amateurs de la mer à la recherche de vêtements de qualité".

Le plan de relance de la distribution a débuté en juin 2022 dans plus de 300 boutiques multimarques et magasins nautiques en Italie, au Benelux, en France et en Scandinavie. Outre l'Europe, l'objectif des frères Rossi est l'Extrême-Orient, où un partenariat a déjà été conclu, en association avec un partenaire local, pour un vaste projet d'ouverture de magasins monomarques dans toute l'Asie, et particulièrement en Chine et au Japon.
 
Les collections resteront fidèles à l'ADN de la marque, promet la famille Rossi, et comprendront les vêtements emblématiques de M&N, notamment le bermuda "Catalana", le pantalon "Newport" et la veste sans manches "Dinghy", réinterprétés avec une touche contemporaine. La ligne de vêtements de sport "Sailwear" sera ensuite rejointe par la collection technique nautique "Crew".
 
Enfin, Lorenzo Rossi a annoncé la relance d'un partenariat historique: celui avec la régate "Barcolana" de Trieste, qui aura Murphy&Nye comme partenaire technique officiel.


Murphy&Nye


C'est à Chicago, en 1933, que Jim Murphy et Harry Nye Jr. ont fondé Murphy&Nye Sailmakers, leur boutique spécialisée dans les voiles de loisirs qui a progressivement intégré le monde de la course. En 1952, Richard Stearns, champion olympique de voile, rachète la marque au fondateur Harry Nye, et en reste le président jusqu'en 1981.

Dans les années 1960, Murphy&Nye est l'une des plus importantes compagnies pour les voiles nautiques des États-Unis et, en 1975, elle ouvre une succursale européenne en Italie. Le succès est tel qu'en 1980, M&N Europe décide d'acquérir la marque auprès de la société mère américaine. L'entreprise se diversifie alors dans les vêtements techniques dédiés aux équipages.
 
En 1992, la ligne M&N Sailwear est choisie comme fournisseur officiel de l'équipe italienne Il Moro di Venezia, dirigée par Paul Cayard, qui est passée tout près de la victoire finale. En 1993, Murphy&Nye fait partie du groupe Sixty, détenu par Renato Rossi et Wicky Hassan, qui décident d'élargir les horizons de leur groupe en dehors du monde technique, en proposant des lignes pour femme, enfant et chaussures et en amenant le label dans plus de 700 boutiques mondiales.

Après de nouvelles initiatives de parrainage d'équipes, participant à la compétition de voile de la Coupe de l'America notamment, la marque devient le seul sponsor technique de Giovanni Soldini et du voilier Maserati VOR70 en 2012.

L'année 2022 se profile donc comme une renaissance de Murphy&Nye.

 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com