MyFitnessPal, filiale d'Under Armour, victime d'un piratage informatique

L'équipementier sportif américain Under Armour a annoncé jeudi qu'une de ses filiales, MyFitnessPal, a été victime d'un piratage informatique portant sur le vol de données de 150 millions d'utilisateurs.


Une filiale d'Under Armour victime d'un piratage informatique - Photo: Under Armour

« Under Armour notifie les utilisateurs de MyFitnessPal, l'application de l'entreprise spécialisée dans la nutrition, d'un problème de sécurité », écrit le groupe, dont le principal ambassadeur est le basketteur américain Stephen Curry.

La cyberattaque aurait eu lieu « fin février », mais Under Armour affirme que MyFitnessPal ne s'est rendu compte que le 25 mars qu'une tierce partie « non autorisée » a « acquis des données associées à des comptes » de ses utilisateurs.

Les données volées comprennent le nom des utilisateurs, leur courriel et les protections associées aux mots de passe (hash passwords).

Les pirates n'ont pas eu accès ni aux numéros de sécurité sociale ni à ceux des permis de conduire car l''application ne collecte pas les documents issus par le gouvernement, affirme Under Armour. Les informations bancaires non plus n'ont pas été affectées parce qu'elles sont prélevées séparément.

Under Armour a engagé une société de sécurité informatique spécialisée dans les données pour mener une enquête et dit collaborer également avec les autorités.

L'équipementier demande aux utilisateurs de MyFitnessPal de changer leur mot de passe dès que possible.

A Wall Street, le titre Under Armour perdait 3,14 % à 13,90 dollars vers 21h15 GMT dans les échanges électroniques suivant la clôture de la séance.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Mode - Prêt-à-porterMode - AccessoiresMode - ChaussuresSportMode - DiversInnovations
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER