MyPersonalCloset : un service de shopping personnalisé pour les femmes

A l’instar de ChicTypes ou Georges (lancé par Menlook en 2014) pour l’homme, MyPersonalCloset propose une offre de stylisme personnalisée et gratuite, dédiée à la femme, avec livraison de la sélection dans une box à domicile.
MyPersonalCloset lance son offre de personal shopping en livraison.
Concrètement, le premier pas pour les clientes est de s’inscrire sur le site afin de renseigner les principales données concernant leur morphologie et de sélectionner les looks qui correspondent le plus à ce qu’elles aiment porter.
 
Une fois cette étape franchie, 24 à 48 heures plus tard, un styliste prend contact avec elles afin de déterminer leurs attentes. Cet entretien, d’une quinzaine de minutes, permettra à ce dernier de réaliser une sélection de vêtements et d'accessoires en adéquation avec les besoins et renseignements donnés par la cliente.
 
Dans la foulée, une malle de 12 articles est livrée par coursier à Paris et via Colissimo en région au domicile de la cliente. Cette dernière dispose ensuite de sept jours pour essayer les produits, garder ceux qu’elle souhaite acheter et retourner les autres, sans frais d’envoi ou de retour pour ceux qui ne lui plaisent pas.
 
« Quand nous avons lancé notre offre en octobre 2014, nous sommes partis d'un constat simple, explique Sébastien Mante, le fondateur de MyPersonalCloset : les femmes modernes et actives sont souvent trop occupées pour faire les boutiques. Pourtant, elles aiment la mode et particulièrement trouver la pièce qui les mettra en valeur et qu’elles ne croiseront pas sur le dos d’une amie. Il était donc temps de leur proposer une nouvelle offre de shopping, plus efficace que celle proposée en boutique, sans la contrainte d’essayage de la vente en ligne et avec une approche beaucoup plus personnelle. »  
 
Côté prix, ce sont les mêmes que ceux pratiqués en magasins, la cliente n’est donc pas perdante. Quant à MyPersonalCloset, il mise sur un panier moyen plus important. Pour l’instant, le pari est gagnant puisque le panier moyen constaté par malle est 2,5 fois supérieur au panier moyen d’un e-commerçant.
 
Enfin, en termes d’offre, le jeune entrepreneur mise sur des grandes marques reconnues comme des jeunes créateurs. Des marques telles que Médecine Douce, Hartford, Maison Scotch ou encore Leon & Harper ont déjà répondu présent. Un parti pris qui a vocation à favoriser l’originalité et la modernité.
 
« Nous ne voulons pas proposer à l’utilisatrice ce qu’elle pourrait retrouver en bas de chez elle. Il nous semble donc essentiel de privilégier un mélange entre marques établies et nouveaux créateurs, toujours avec une identité forte, pour que chacune puisse trouver les éléments correspondant à son style », explique le fondateur de MyPersonal Closet.
 
D’ici la fin de l’année, ce nouvel acteur du personal shopping espère atteindre un total de 1 000 malles vendues et afficher un objectif de chiffre d’affaires de 20 000 euros par mois d’ici janvier 2016. 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterDistribution
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER