×
Publicités
Publié le
16 févr. 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

MyTheresa compte sur les Etats-Unis pour accélérer sa croissance

Publié le
16 févr. 2022

Le portail allemand de vente indique avoir connu une progression de 26,2% de son volume d'affaires au deuxième trimestre, clos fin décembre, à 200,2 millions d'euros. L'Ebitda s'est pour sa part renforcé de 27,8% à 28,3 millions d'euros, amenant l'entreprise à revoir à la hausse ses ambitions pour l'exercice 2021/22. Optimiste qui repose en grande partie sur l'évolution du marché américain.


MyTheresa



Fin décembre, le site dédié au luxe pouvait revendiquer 74.000 consommateurs actifs à s'être connectés dans les douze derniers mois. Un chiffre en croissance de 30% par rapport à la même période l'année précédente. Le nombre de commandes s'est pour sa part renforcé de 31,8% pour atteindre les 1,65 million sur douze mois. Le CEO Michael Kliger relève que le dernier trimestre a été porté par un nombre de record de nouveaux clients aussi bien que par les achats de clients existants. Pour le dirigeant, l'activité du portail va continuer d'être portée par la transformation des comportements d'achats de consommateurs de luxe.

"Nous gagnons du terrain en tant que destination d'achat privilégiée pour les consommateurs de luxe aux États-Unis, où nous enregistrons une forte croissance trimestre après trimestre", pointe par ailleurs Michael Kliger. "Il y a un vide dans le paysage de la vente au détail aux États-Unis pour un véritable acteur du luxe et les consommateurs se tournent vers Mytheresa pour combler ce vide. Nous sommes ravis d'atteindre un nombre croissant de clients aux États-Unis, avec une force particulière en Floride, au Texas et en Californie, qui sont en train de devenir des marchés majeurs pour la demande de produits de luxe. Nous voyons un long chemin pour la croissance de Mytheresa aux États-Unis".

Revoyant ses projections à la hausse, MyTheresa table désormais pour l'exercice courant jusqu'à fin juin sur un volume d'affaires en progression comprise entre 23 et 26%, soit 755 et 775 millions d'euros. L'entreprise compte sur des ventes nettes allant de 700 à 720 millions d'euros, pour profit opérationnel en croissance de 22 à 27%, pour atteindre dans la fourchette haute les 365 millions d'euros.

Sur son dernier exercice complet, MyTheresa affichait une croissance de 36,2% de ses ventes nettes, à 612,1 millions d'euros, pour un Ebitda ajusté de 54,9 millions d'euros (+55,2%). Le portail annonçait en juin dernier un partenariat avec le site français Vestiaire Collective afin de développer la vente de produit de seconde main dans ses pages.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com