×
5 755
Fashion Jobs
Publicités

Naturalité, bio et responsablité s'invitent au rayon hygiène-beauté des GMS

Publié le
today 16 janv. 2020
Temps de lecture
access_time 3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Pour la quatrième année consécutive, le rayon hygiène-beauté des grandes et moyennes surfaces (GMS) est en décroissance. De janvier à septembre 2019, le segment a enregistré une baisse de ses ventes de 2,6 % en valeur à 2,47 milliards d’euros, et de 2,9 % en volume (source IRI). Cette érosion des ventes souligne une mutation profonde des habitudes de consommation, puisque si 38 % des volumes perdus s’expliquent par une fuite vers d’autres circuits de consommation, Internet en tête, 62 % seraient le fruit d’une déconsommation. En effet, les consommateurs soucieux de ce qu’ils appliquent sur leur peau mais également de leur impact sur la planète se tournent vers une consommation raisonnable. Une tendance notamment portée par l’hygiène-beauté bio qui, depuis cinq ans, a vu son chiffre d’affaires multiplier par 2,4  dans les hypers et supermarchés français.



"Être le pionnier d’une cosmétique plus durable, responsable et accessible à tous", c’est la mission que s’est fixée Henkel Beauty France, branche française du groupe allemand (Fa, Schwarzkopf, Diadermine...) qui sur les neuf premiers mois de l’année 2019 a vu ses ventes reculer de 0,4 % en valeur.  Ainsi sur l’année 2020, la très grande majorité des lancements opérés par Henkel Beauty Care rimeront avec bio, naturalité et/ou responsabilité. A l’image de Nature Moments, une marque lancée sous le giron de Schwarzkopf qui revendique la place de première marque de soins capillaires écolabellisée avec un minimum de 92 % d’ingrédients d’origine naturelle.

Avec N.A.E., alias Naturale Antica Erboristeria, sa marque lancée en France en janvier 2019 le groupe Henkel s'essaie aux cosmétiques solides en proposant shampoings, gel démaquillant et savons pour le corps. Des produits bio aux packagings recyclables et qui consomment moins d’eau. Le groupe assure par exemple que son shampoing solide permet de 50 à 80 usages, l’équivalent de deux bouteilles de 250 ml. Prochainement, ce sera le groupe L’Oréal qui s'aventurera sur le territoire de la cosmétique solide.


Un produit de la marque Nature Moments lancé par Henkel - Henkel


Car c’est l’ensemble des acteurs beauté qui ces dernières années ont multiplié les initiatives bio, naturelle et responsable pour coller aux nouvelles attentes du marché. Fin 2018, L’Oréal a ainsi lancé la Provençale bio, une marque de soins et d'hygiène certifiée bio. En 2019, le géant mondial de la beauté a sorti l’artillerie lourde sur le sujet en lançant des lignes bio notamment pour Garnier, Dop ou encore Mixa.

Et les distributeurs s'y sont mis aussi. Fin 2019, Carrefour a lancé Nectar of Bio, une marque de soins dont les formules sont labellisées Cosmébio et sont composées d'une large majorité d'ingrédients d'origine naturelle. Franprix lui a emboîté le pas en lançant quelques jours plus tard sa toute première ligne de cosmétiques bio ou naturels. Composée de soins du visage et du corps et de produits d'hygiène, cette gamme est proposée à des prix ne dépassant pas les 5 euros.

En octobre 2019, Carrefour est même allé plus loin en matière de naturalité en inaugurant au cœur du Marais à Paris l'espace Sources, une boutique dédiée à la "clean beauty" qui propose 170 marques, et dont les produits référencés ont tous été passés au crible par l'équipe scientifique à l'origine de l'application Clean Beauty (qui identifie les produits controversés et autres allergènes présents dans les cosmétiques).
 
 
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com