×
6 894
Fashion Jobs
keyboard_arrow_left
keyboard_arrow_right

New York dévoile un calendrier clairsemé pour sa Fashion Week masculine

Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
today 20 mai 2019
Temps de lecture
access_time 4 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Quatre ans après le lancement de l'événement, la Semaine de la mode masculine de New York, dont le calendrier officiel vient d'être annoncé par le CFDA, souffre de la réduction importante du nombre de ses participants, liée aux changements de calendrier et à la perte de financements.


N.Hoolywood va faire son retour à la NYFW Men's avec un défilé prévu le 4 juin - © PixelFormula

 
Le programme des défilés, qui débute le lundi 3 juin, comprend un total d'un peu moins de 20 créateurs, bien loin des quelque 90 labels qui se serraient autrefois dans le calendrier du prêt-à-porter masculin.

Par ailleurs, environ la moitié des créateurs de la saison présenteront leur travail dans le cadre de l'événement « New York Men's Day », organisé par Agentry PR, pour les talents émergents et les petites marques. Parmi les labels qui participent à cette journée d'ouverture : Timo Weiland, par l'équipe créative de Tim Weiland, Donna Kang et Alan Eckstein ; Ka Wa Key, marque de streetwear originaire de Hong Kong mais basée à Londres, et le label homonyme du designer chypriote Vasilis Loizides.

Le mardi 4 juin, les marques N.Hoolywood, de Daisuke Obana, et Frère seront à l'affiche en soirée, et les festivités prendront fin le mercredi 5 juin avec des défilés de Freemans Sporting Club, Untitled Collection, Private Policy, NIHL, Linder Men's et Grungy Gentleman.

Pour sa première participation à la Semaine de la mode depuis le départ du fondateur et créateur Jack Miner en octobre dernier, la marque mexicaine de vêtements décontractés pour hommes Hecho recevra également des invités sur rendez-vous lors de la dernière journée de l'événement.

Todd Snyder, Robert Geller et Bode, pourtant fervents partisans de l'événement depuis le début, brilleront tous par leur absence. La griffe d'Emily Adams Bode a en effet fait le choix de défiler pour la première fois à Paris cette saison, tout comme deux compatriotes : Sies Marjan et Phipps.

Lancée par le CFDA en 2015, la semaine du prêt-à-porter masculin de New York avait pour but de mettre le calendrier de la mode new-yorkais en phase avec celui de Paris, Londres et Milan, et de mettre en valeur les talents locaux. L'événement a réussi à attirer assez rapidement des créateurs et des sponsors grâce au buzz généré par son lancement, mais, dernièrement, il a montré les signes d'un ralentissement inquiétant. En effet, la saison dernière, la décision de transformer NYFW : Men's en un événement de trois jours parsemé de défilés mixtes n'était que le dernier d'une longue série de symptômes. 

Les raisons de cette perte de vitesse sont clairement identifiables. Le problème le plus flagrant est peut-être le fait que, depuis la perte de ses sponsors, le CFDA ne peut plus proposer de financements pour les défilés masculins, ce qui signifie que de nombreuses petites marques ne peuvent tout simplement pas se permettre de participer à l'événement. « Nous avons vu notre budget diminuer de moitié », déplore Steven Kolb, PDG du CFDA, dans une déclaration au New York Times en février dernier. « Nous n'avons aucun mal à dénicher les talents. On a du mal à trouver les financements. »

Le problème a été exacerbé par la décision d'avancer l'événement de juillet à juin afin qu'il coïncide avec les défilés Croisière. Pour un certain nombre de créateurs de mode masculine de la ville, qui travaillent généralement au rythme établi par les salons professionnels de juillet, le délai est trop court.

Le calendrier de la Croisière est également un peu léger - Badgley Mischka, Dennis Basso et Akris préfèrent tous présenter leurs collections sur rendez-vous. Monse et Alexander Wang organiseront quand même des défiés le vendredi 31 mai, tandis que les collections de Johanna Ortiz, Lorod, Victor Glemaud et Greta Constantine défileront le mardi suivant. TRE by Natalie Rabesi sera la seule marque à présenter un défilé le mercredi 5 juin.

La publication du calendrier de la mode masculine survient une semaine après l'annonce par le CFDA que la Semaine de la mode féminine de New York de septembre prochain sera réduite à cinq jours, en réponse à la demande du secteur.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com