×
5 595
Fashion Jobs
KS BEAUTE
Chef de Secteur Expert / Responsable Des Ventes
CDI · PARIS
GROUPE PRINTEMPS
Gestionnaire Des Stocks H/F
CDI · LYON
GROUPE BEAUMANOIR
Acheteur (H/F)
CDI · PARIS
RALPH LAUREN
Chargé de Développement RH (H/F)
CDI · PARIS
LANCEL SOGEDI
Responsable Approvisionnement Produits Finis et Packaging - H/F
CDI · PARIS
CHANEL
Chef de Projet Développement Outils Visual Merchandising Mode
CDI · PARIS
SEPHORA
Manager Des Ventes (F/H) - Montpellier Polygone
CDI · MONTPELLIER
LA HALLE
Merchandise Planner - PAP Homme (H/F)
CDI · PARIS
ABSOLUT CASHMERE
Chargé de Gestion Commerciale Wholesale (H/F)
CDI · PARIS
PVH CORP.
Stock et Visual Merchandiser Manager (M/F/X) - Tommy Hilfiger - Mcarthurglen Giverny - CDI 35h
CDI · GIVERNY
PVH CORP.
Stock et Visual Merchandiser Manager (M/F/X) - Calvin Klein - Mcarthurglen Giverny - CDI 35h
CDI · GIVERNY
SIMONE PERELE
Responsable Marketing et Communication
CDI · CLICHY
CCLD RECRUTEMENT
Directeur Régional H/F
CDI · PARIS
SEPHORA
Manager Des Ventes (F/H) - Brest - CDI
CDI · BREST
CHILDREN WORLDWIDE FASHION C.W.F
Acheteur / Développeur Matières Annexes F/H
CDI · LES HERBIERS
COURIR
Chargé.e de Stock Studio - Paris - CDI -Temps Partiel - 25h - F/H
CDI · PARIS
COURIR
Chargé.e de Stock Studio - Paris - CDI -Temps Partiel - 20h - F/H
CDI · PARIS
TOD'S
Retail Back Office Coordinateur (H/F)_ Tod's Faubourg
CDI · PARIS
ROUJE
Chef de Produit Accessoires H/F
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Gestionnaire Commercial et Logistique (H/F)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Chargé de Cotation Logistique (H/F)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Responsable Administration Des Ventes (H/F)
CDI · PARIS
Publicités
Par
AFP
Publié le
13 sept. 2008
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

New York Fashion Week : la façade résiste, mais l'incertitude domine

Par
AFP
Publié le
13 sept. 2008

NEW YORK, 13 sept 2008 (AFP) - Les défilés se sont succédé au rythme d'une dizaine par jour à la "Semaine de la mode printemps-été 2009" à New York mais en dépit de quelques très belles collections dont celles de Marc Jacobs et Ralph Lauren, l'atmosphère a été dominée par l'incertitude.

Les experts avaient prédit une "Fashion Week" difficile à l'heure où la consommation est en baisse et où l'Amérique vit au rythme d'une campagne électorale historique qui voit s'affronter deux candidats aux antipodes, de génération et de race différentes.

L'impact de la prochaine "First Lady", qui sera soit la riche héritière blanche Cindy McCain, soit l'avocate noire issue des faubourgs de Chicago Michelle Obama, sera important dans le choix de la garde-robe du printemps prochain, expliquent les spécialistes.

Le prochain président entrera en fonctions le 20 janvier 2009.

Alors que les chiffres d'affaires de la distribution continuent de dégringoler, deux créatrices, Anna Sui et Nanette Lepore, ont rappelé aux journalistes, célébrités et acheteuses du monde entier que tout un quartier de New York, le "district du vêtement" au sud-ouest de Manhattan, est menacé de disparition sous la poussée de la spéculation immobilière et de la délocalisation.

"Sauvez le quartier du vêtement", proclamait ainsi le T-shirt qu'Anna Sui avait choisi d'offrir lors de la présentation de sa collection, un T-shirt noir que Nanette Lepore portait lorsqu'elle a salué le public à l'issue de son défilé.

Plusieurs dizaines de milliers d'emplois sont menacés en cas de fermeture de ces ateliers, déjà réservés au "haut-de-gamme" en raison de la hausse vertigineuse des loyers à Manhattan ces dernières années.

Si les célébrités étaient au rendez-vous, de Victoria Beckham qui a fait sensation avec des cheveux courts et noirs, à toutes les championnes de tennis qui sont arrivées dès la clôture de l'US Open, rares ont été les défilés qui ont déclenché un véritable enthousiasme, à l'exception de Marc Jacobs lundi et de Ralph Lauren vendredi.

Tous ont d'ailleurs commencé avec moins de retard que d'habitude et duré un peu moins, l'ensemble étant souvent assez classique et "attentiste".

"Il y a trop de vêtements", écrivait cette semaine le quotidien gratuit AM New York, résumant une impression générale, tandis que le New York Times titrait vendredi "une superbe façade, mais pas d'éblouissement".

Face à la déprime ambiante, Ralph Lauren a décidé de fuir dans le désert, et il a eu raison: sur fond de moucharabieh, une musique arabe accompagnait vendredi matin 47 modèles somptueux partant en safari ou à la recherche de l'arche perdue.

Des hétaïres diaphanes accompagnaient leurs tenues de harem de parures d'émeraudes, des touaregs coiffés de turbans sable surveillaient l'horizon en sarouals bronze et or, et des casques coloniaux évitaient les coups de soleil à des beautés en sahariennes à col officier, la gourde à la ceinture pour ne pas mourir de soif. Jusqu'au clou du défilé, une femme gazelle tout d'or vêtue, bandeau en lurex assorti.

Ovationné par un public à forte connotation asiatique, Ralph Lauren a ainsi conclu en beauté la semaine. La pluie est arrivée, et le flambeau est passé à Londres, où la semaine de la mode débute dimanche.Par Paola MESSANA

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.