×
6 499
Fashion Jobs
Publicités
Par
AFP
Publié le
12 sept. 2015
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

New York: les autres défilés du vendredi

Par
AFP
Publié le
12 sept. 2015

D'autres créateurs que Givenchy présentaient aussi leur collection printemps-été 2016 ce vendredi: Jason Wu, Betsey Johnson et Ralph Lauren.

Jason Wu - Spring-Summer2016 - Womenswear - New York - © PixelFormula


Jason wu, l'un des designers les plus admirés de sa génération n'avait vendredi qu'un seul mot dans ses notes pour expliquer sa collection: "Glamour".

Sophistiquées et ultra-féminines, ses silhouettes étaient agrémentées de multiples franges et volants, réinventant les années 50, et mettant le noir, le blanc, le rouille et le vert profond à l'honneur.

Le Canadien d'origine taïwanaise, qui a habillé Michelle Obama pour les deux bals d'investiture à la présidence de son mari, admettait encore un rêve en coulisses.

"J'adorerais habiller Cate Blanchett", a-t-il confié à l'AFP, à propos de l'actrice australienne de 46 ans, deux fois récompensée aux Oscars, et qui doit s'installer aux États-Unis d'ici à la fin de l'année.

"Je trouve qu'elle est tellement chic", a expliqué le créateur.

Le bas de ses jupes était agrémenté de volants, comme les manches et même parfois le tour de cou, embellissant les coupes minimalistes de ses robes. Le franges s'invitaient sur les robes mais aussi les mini-shorts.

"Les années 50 m'inspirent et je ne cesse d'y retourner", a-t-il déclaré. "Je voulais les recréer d'une façon moderne".


Avec de gros ballons en forme de 5 et 0, et un défilé joyeux et coloré, l'Américaine Betsey Johnson, 73 ans, a fêté vendredi ses 50 ans dans la mode, avec des mannequins reprenant son style depuis les années 60. Beaucoup de couleurs, des jupes de tulle et superpositions extravagantes, et un défilé très dansant, dédié au professeur de danse de son enfance.

Comme à son habitude, elle a fini son défilé par un saut périlleux et un grand écart.

La présentation Polo Ralph Lauren s'était elle installée sur le toit paysagé d'un hôtel près de la High Line. Les mannequins posaient comme des tableaux vivants élégants et décontractés, pour une collection où dominaient les motifs fleuris et les couleurs vives, orange, fuchsia, vert, et jaune.

 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.