×
Publicités
Par
AFP
Publié le
11 sept. 2014
Temps de lecture
4 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

New York: les faits marquants de la Fashion week

Par
AFP
Publié le
11 sept. 2014

New York, 11 sept 2014 (AFP) - Après plus de 300 défilés et présentations parfois extrêmement spectaculaires, la Fashion week de New York s'est achevée ce jeudi avec les défilés prévus de Ralph Lauren, Calvin Klein, J. Mendel et Marc Jacobs.

Les projecteurs se tournent désormais vers Londres, qui prend le relais.


Le grand retour du vichy avec Altuzarra - printemps-été 2015 (photo Pixel Formula)


Le printemps-été 2015 new-yorkais est marqué par le retour en force du vichy, des tops très courts découpés très au-dessus du nombril, souvent accompagnés de jupes et pantalons à taille haute. Beaucoup d'imprimés fleuris, chez Michael Kors, Carolina Herrera et même Victoria Beckham, des jupes volantes et sous le genou, des sandales hautes compensées, et des matières parfois très techniques, souvent empruntées au monde du sport.

Le vichy, en tailleur élégant bleu ou noir chez Altuzarra, s'affichait en robe de mousseline de soie chez Diane von Furstenberg, surdimensionné pour le soir chez Oscar de la Renta, en mini jupe beige jaune et vert chez Jeremy Scott, finement retravaillé chez Tory Burch.

Les tops ultra courts et joliment torsadés étaient l'un des points forts de la collection d'Alexander Wang, présents aussi chez Oscar de la Renta, Phillip Lim en bustier sans manche, Delpozo, Cushnie et Ochs, Tome, Marc by Marc Jacobs, Diesel black Gold, Lela Rose et DKNY.

Carolina Herrera a elle mélangé et retravaillé la matière des combinaisons de plongée pour en faire des robes et ensembles aux lignes très douces ultra féminines.

Les tissus métalliques étaient travaillés en blazers ou trench coats chez Peter Some, Tome, ou Versus Versace. Les chapeaux étaient vertigineux chez Donna Karan, Thom Browne, Gareth Pugh et Tibi, plus portables chez J Crew.

Deux créateurs ont sorti leur première ligne de chaussures, Prabal Gurung et Victoria Beckham.

Repousser les frontières semblait le maître mot.

Tommy Hilfiger a présenté sa collection à l'Armory de Park avenue, dans le décor d'un festival de rock imaginaire des années 70, batteur inclus (Tara Ferry, le fils de Bryan Ferry). Georgia May Jagger, la fille de Mick Jagger, ouvrait le défilé.


Une ambiance très rock chez Tommy Hilfiger - printemps-été 2015 (photo Pixel Formula)



Ralph Lauren a abandonné le défilé traditionnel pour sa ligne Polo, préférant une projection spectaculaire en 4D holographique sur écran d'eau géant sur le lac de Central park, brume d'eau incluse pour les spectateurs.

Opening Ceremony a présenté sa nouvelle collection sous forme de pièce de théâtre mise en scène par le réalisateur Spike Jonze, une joyeuse satire du monde de la mode servant d'écrin à sa nouvelle collection.

La présentation de la ligne Marc by Marc Jacobs avaient des allures de Rave party, avec force lasers, et l'Anglais Gareth Pugh, pour la première fois à New York, a offert un spectacle "en immersion" sans le moindre mannequin ni podium, mais avec danseurs, écrans géants, et brume artificielle.



Lasers et ambiance rave party pour Marc by Marc Jacobs - printemps-été 2015 (photo Pixel Formula)



Les chanteuses pop Britney Spears et Miley Cyrus ont fait leurs premiers pas dans le monde de la mode, la première présentant une ligne de lingerie, la deuxième des collages très colorés d'objets complètement disparates, en association avec le styliste Jeremy Scott.

Serena Williams, tout juste auréolée de sa victoire à l'US Open de tennis, a également présenté une première collection chic, colorée et sportive.

David Beckham a collaboré avec Belstaff pour une ligne de blousons de moto.

Beaucoup de célébrités aussi aux défilés, dont Rihanna notamment chez Altuzarra et Alexander Wang, Nicki Minaj, Jennifer Hudson, Sarah Jessica Parker chez Gareth Pugh, Dakota Fanning chez Rodarte, Kiernan Shipka (qui joue Sallly Draper dans Mad Men) chez Zac Posen.

Deux créateurs au moins proposaient d'acheter immédiatement les pièces de leur défilé sur internet, BCBG et Versus Versace.

Les bracelets intelligents ont fait leur apparition chez Opening ceremony, les montres intelligentes chez Rebecca Minkoff.

Tous les invités au défilé d'Oscar de la Renta ont trouvé à leur place un éléphant en peluche et une lettre signée d'Hillary et Chelsea Clinton, sur papier à en tête de la Fondation Clinton. Une façon très glamour de dénoncer les massacres des éléphants pour le trafic d'ivoire. Par Brigitte DUSSEAU

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.