×
7 115
Fashion Jobs

Nice Things aborde de nouveau les Etats-Unis

Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
today 25 janv. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Nice Things s'aventure à nouveau outre-Atlantique. Après un essai non concluant il y a trois ans, la marque de mode féminine espagnole revient sur le marché nord-américain via le réseau multimarque.


Nice Things joue la carte du chic coloré - Nice Things - Facebook


La marque avait tenté une incursion aux États-Unis en 2016, mais avait finalement fait marche arrière un an plus tard « en raison de problèmes logistiques », selon les explications de la directrice commerciale Anna Camprodon à FashionNetwork.com.

En ce début d'année 2019, Nice Things retente une percée aux États-Unis avec une présence dans 45 points de vente multimarques, dont ceux de la chaîne Anthropologie, qui ouvrira quant à elle sa première boutique en Espagne le 1er février à Barcelone.

Nice Things, qui propose des collections pour femme et petite fille, effectue actuellement ses premières livraisons de produits aux États-Unis portant sur des articles de la collection printemps-été 2019. Le pays n’est pas le seul marché important sur lequel la marque cherche à s'implanter cette année. Elle fait également son entrée en Océanie avec un distributeur pour l’Australie et la Nouvelle-Zélande.


Nice Things propose un vestiaire pour les femmes et les petites filles. - Nice Things - Facebook


En Europe, l'enseigne a participé au dernier salon Who’s Next, qui a eu lieu à Paris du 18 au 21 janvier 2019, en vue de nouer des contacts avec de nouveaux clients français et européens. La France est un débouché important pour Nice Things. Elle y dispose d'un réseau de 19 boutiques en propre, huit corners en grands magasins et 250 multimarques.

Une présence assez similaire à celle de la marque en Espagne, où elle compte 30 boutiques en propre, sept corners en centres commerciaux et 200 revendeurs multimarques. Nice Things dispose de 500 points de vente dans le reste de l’Europe et de 200 autres dans le reste du monde. Au total, la griffe espagnole compte 1 200 points de vente dans le monde entier.

La marque, qui est actuellement en train de clôturer son exercice 2018, affirme que l’année dernière a été « positive, avec de la croissance ». Son chiffre d’affaires provient à 70 % de l’export et à 30 % de son marché domestique.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com