×
5 767
Fashion Jobs
GROUPE CHANTELLE LINGERIE
Chef de Produit Développement Collection H/F
CDI · CACHAN
DEVRED 1902
Responsable Trafic et Acquisition CDI Amiens F/H
CDI · AMIENS
LA HALLE
Controleur de Gestion Achats (H/F)
CDI · PARIS
LA HALLE
Merchandise Planner - PAP Homme (H/F)
CDI · PARIS
LONGCHAMP
Responsable Des Opérations H/F
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Responsable Relation Client H/F
CDI · MARSEILLE
GALERIES LAFAYETTE
Responsable Ressources Humaines H/F
CDI · PARIS
CONFIDENTIEL
Chef de Projet Architecture (H/F)
CDI · PARIS
PVH CORP.
Stock et Visual Merchandiser Manager (M/F/X) - Tommy Hilfiger - Mcarthurglen Giverny - CDI 35h
CDI · GIVERNY
PVH CORP.
Stock et Visual Merchandiser Manager (M/F/X) - Calvin Klein - Mcarthurglen Giverny - CDI 35h
CDI · GIVERNY
GALERIES LAFAYETTE
Manager Vente H/F
CDI · LYON
GIAMBATTISTA VALLI
Responsable Bureau d'Etude Production
CDI · PARIS
LECTRA
Business Development Manager - Plateformes Digitales Secteur Mode H/F
CDI · CESTAS
TARA JARMON
Responsable Controle de Gestion (H/F) - CDI
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Acheteur Approvisionneur Matières Premières - PAP h & f Premium (H/F)
CDI · PARIS
PRINCESSE TAM TAM
Chef de Projet CRM H/F
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Directeur d'Atelier Haute Couture Flou (H/F)
CDI · PARIS
KIABI
Responsable Innovation (H/F) - CDI
CDI · HEM
KIABI
Account Manager Marketplace (H/F) - CDI
CDI · HEM
KIABI
Directeur Artistique 360° - Identité Graphique de Marque (H/F)
CDI · HEM
MOA
Chef de Produit
CDI · ANTONY
CCLD RECRUTEMENT
Chef de Secteur Limoges H/F
CDI · LIMOGES
Publicités
Par
AFP
Publié le
29 sept. 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Nike rattrapé par les problèmes logistiques, qui gonflent ses coûts et ses stocks

Par
AFP
Publié le
29 sept. 2022

Le géant américain des articles de sports Nike a dévoilé jeudi des résultats trimestriels meilleurs qu'attendu mais ses marges sont érodées par les coûts logistiques, les opérations de promotion destinées à réduire ses stocks et les effets de change.


Nike


Le chiffre d'affaires de l'entreprise est reparti à la hausse, augmentant de 4% de juin à août, période correspondant à son premier trimestre comptable, pour atteindre 12,7 milliards de dollars, plus que les 12,27 milliards prévu. Si les effets de change n'étaient pas pris en compte, les ventes seraient en hausse de 10%. Le bénéfice net du groupe a de son côté reculé de 22% à 1,5 milliard de dollars.

Rapporté par action et hors éléments exceptionnels, la mesure préférée des investisseurs de Wall Street, le bénéfice s'est affiché à 93 cents, soit juste au dessus des 92 cents attendus par les analystes. L'action reculait malgré tout de près de 5% dans les échanges électroniques juste après la publication de ces résultats.

La marge brute du groupe a reculé, pâtissant notamment de "dépenses de fret et logistiques élevées" et de taux de change dans leur ensemble défavorables, explique Nike. L'entreprise a aussi dû réduire les prix sur certains produits qu'elle vend directement dans ses propres magasins ou en ligne, en Amérique du Nord notamment pour écouler ses stocks.

Nike a en effet vu ses inventaires bondir de 44% par rapport à la même période en 2021. La demande pour ses produits reste "solide", affirme le groupe. Mais les cargaisons mettent du temps à arriver à cause de difficultés persistantes dans la chaîne d'approvisionnement.

Dans le même temps, l'entreprise a vu ses dépenses marketing et administratives augmenter de 10%, avec notamment une hausse des dépenses salariales et d'investissements stratégiques dans les technologies.

Face à ces annonces, ce vendredi le groupe américain a vu son action perdre près de 11,5% à 18H00 heure de Paris.

New York, 29 sept 2022 (AFP)

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.