×
Publicités
Publié le
25 juin 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Nike termine son année fiscale en fanfare

Publié le
25 juin 2021

Le numéro un mondial des marques de sport et lifestyle a annoncé, sur son dernier trimestre clos fin mai, 12,34 milliards de dollars de chiffre d'affaires (10,32 milliards d'euros). Un bond impressionnant par rapport aux 6,31 milliards de l'année précédente, en pleine période de confinements dans le monde entier. Le groupe affiche même une progression de 21% par rapport à la même période en 2019. Une performance commerciale d'autant plus marquante que les analystes financiers tablaient, en moyenne, sur 11,01 milliards de dollars. Résultat, le Swoosh a affolé la Bourse de New York en fin de semaine.


Nike a vu ses ventes de chaussures progresser de 89% à 7,95 milliards de dollars lors de son dernier trimestre - Nike


La marque Nike a progressé de 88% à 11,8 milliards sur le trimestre, alors que Converse tient la dragée haute avec une hausse de 85% à 596 millions de dollars.

Les analystes financiers ne s'attendaient semble-t-il pas au rebond de la marque à la virgule sur marché domestique. En Amérique du Nord, sur son dernier trimestre, le groupe a en effet plus que doublé ses ventes (+141%) par rapport à la même période de 2020, à 5,38 milliards de dollars, alors que les analystes tablaient sur 4,3 milliards.

En Europe (EMEA), le groupe annonce +123% après change (et +21% par rapport à 2019). La zone Grande Chine a connu un trimestre plus calme, avec une progression de ses ventes de 17% à 1,93 milliards de dollars. Le dernier pôle qui regroupe le reste de l'Asie, les marchés du Pacifique et l'Amérique Latine progresse lui en revanche de 82%, à 1,46 milliards de dollars.

Le groupe souligne que malgré la réouverture des magasins, l'activité de ses ventes en digital ne s'est pas démentie. Celle-ci a progressé, selon le groupe qui ne précise pas les valeurs, de 41% par rapport à 2020 et de 147% par rapport à son dernier trimestre 2019.

Le groupe, qui avait accusé une perte nette de 790 millions de dollars sur le trimestre un an plus tôt, a largement remonté la pente : son bénéfice nette dépasse les 1,5 milliards de dollars.

Sur l'ensemble de l'exercice, le groupe affiche un chiffre d'affaires de 44,5 milliards d'euros, en hausse de 19% (+17% à taux de change constant). Et un résultat net qui a plus que doublé (+127%) à 5,7 milliards de dollars.

Avec Reuters

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com