×
6 478
Fashion Jobs
Publicités

Nino Amaddeo, fondateur de Reminiscence, donne son nom à une griffe de parfums

Publié le
today 21 nov. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

C’est un nouveau chapitre parfumé qui se dessine pour Nino Amaddeo. Cofondateur de la marque de fragrances et de bijoux Reminiscence, Nino Amaddeo donne à présent son nom à une nouvelle griffe de parfums se déclinant en dix fragrances. Il y a d’abord une collection de six senteurs féminines, vendues 95 euros, mettant notamment à l’honneur la rose, le patchouli ou encore le néroli. A ce vestiaire olfactif pour femme s’ajoute une ligne de quatre masculins, vendus 85 euros, arborant des noms comme Terriblament ou S’Enflammer.


Les parfums féminins signés Nino Amaddeo - Nino Amaddeo


Elaborée à Grasse, le berceau hexagonal du parfum, la marque qui débute sa commercialisation, est d’ores et déjà disponible via son e-shop et dans une vingtaine de boutiques indépendantes du sud de la France où elle est établie.
Avec Nino Amaddeo, le créateur éponyme débute donc une nouvelle aventure entrepreneuriale, fort de son expérience avec Reminiscence.  

Pour rappel, fondée en 1970 aux côtés de Zoé Coste (décédée en 2007) Reminiscence a connu un très beau succès français et même international. En 2007, la société familiale comptait ainsi une quinzaine de boutiques à l’enseigne et près d’un millier de revendeurs dans le monde.

Elle a par la suite rencontré des difficultés avant d’être revendue en 2017 par son fondateur à l’homme d’affaires Gérard Laboureau.

Si le versant parfums de Reminiscence semble être aujourd’hui principalement présent en ligne, l’activité bijoux a été revendue en mars 2019 au groupe Red Luxury (Ginette NY...).
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com