×
6 765
Fashion Jobs
SÉZANE
Chargé(e) de Projet Paid Media Senior (H/F)
CDI · PARIS
CITY ONE
Chef Hote Vip Pour Production Audiovisuelle (H/F) -CDI- 35h
CDI · PARIS
PACO RABANNE MODE
Directeur Produit Accessoires H/F
CDI · PARIS
PACO RABANNE MODE
Chef de Produit Accessoires H/F
CDI · PARIS
LANVIN
Responsable Industrialisation (H/F)
CDI · PARIS
BALENCIAGA S.A.S.
Balenciaga – Chef de Projet Architecture Retail (F/H)
CDI · PARIS
MARINE SERRE
PR Coordinator
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Déménageur / Emballeur Luxe (F/H)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Chauffeur Livreur / Manutentionnaire (H/F)
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Responsable Stock Matières Luxe (H/F)
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Responsable Services Généraux (H/F)
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Cotateur Logistique (H/F)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
MICHAEL PAGE
Chef de Zone Export H/F
CDI · PARIS
BA&SH
Responsable Flux Sortants F/H
CDI · LOUVRES
COURIR
Responsable</b> d'Équipe</b> Stocks</b> / Stock Supervisor - F/H
CDI · HERBLAY-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Gestionnaire Commercial et Logistique (H/F)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Responsable Paie et Administration du Personnel (H/F) Haute-Couture
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Responsable Ressources Humaines H/F
CDI · PARIS
LANVIN
Contrôleur de Gestion Pricing (H/F)
CDI · PARIS
LANVIN
Contrôleur de Gestion (H/F)
CDI · PARIS
RETAIL CONSEIL
Responsable Formation Multi Sites (Retail Learning) Mode Luxe
CDI · PARIS
MAISON KITSUNÉ
募集中 - Wholesale Area Manager Japan Based in Paris
CDI · PARIS
Publicités
Par
AFP
Publié le
21 oct. 2005
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Noël bat déjà son plein dans les boutiques en Grande-Bretagne

Par
AFP
Publié le
21 oct. 2005

LONDRES, 21 oct 2005 (AFP) - Guirlandes, jouets, cadeaux : avec plus de deux mois d'avance, comme chaque année, Noël a envahi les vitrines des boutiques de Grande-Bretagne, et les détaillants jurent que la demande est déjà là, avec des ventes qui ont débuté dès le mois d'août.


Clients dans le rayon de Noël chez Harrods, le 14 octobre 2005
Photo : Martin Hayhow

Harrods, le célèbre grand magasin de Londres, a été l'un des premiers à franchir le pas en consacrant une partie de ses rayons à Noël dès le... 9 août dernier. Et les ventes se portent bien, à en croire un porte-parole. "Nous avons eu des clients du monde entier", déclare-t-il à l'AFP.

Son concurrent Selfridges lui a emboîté le pas dix jours plus tard, le 18 août, et depuis le mois de septembre, les grandes surfaces ont suivi.

Mais pour de nombreux clients, et aussi pour l'Eglise d'Angleterre, il est prématuré de faire scintiller les guirlandes de Noël plus de deux mois avant le 25 décembre.

Dans la rue, les clients venus acheter leurs cadeaux de Noël sont du reste encore minoritaires face notamment aux touristes à la recherche de souvenirs de la capitale britannique.

"Je veux juste acheter des ornements sur lesquels il est écrit 'Harrods'", explique ainsi Sharon Sorensen, 63 ans, une touriste américaine venue de l'Iowa, qui vient de se procurer des guirlandes.

Jane Matthews, 43 ans, une Britannique surprise avec des babioles de Noël sous le bras, affirme elle aussi que vendre les produits de Noël à la rentrée, c'est trop tôt. Elle a acheté les siens simplement parce qu'ils étaient disponibles, explique-t-elle.

"Je crois que les magasins ne devraient pas proposer des produits de Noël avant le 1er novembre car c'est trop tôt", déclare-t-elle. "Je comptais attendre le mois prochain. C'est juste parce qu'ils sont déjà là que je les ai achetés", se justifie-t-elle.


Le rayon de Noël chez Harrods, le 14 octobre 2005 - Photo : Martin Hayhow

Chez Selfridges, une porte-parole indique que le magasin propose deux fois plus de produits que l'an dernier à la même époque, mais que la majorité des produits de Noël ne seront disponibles qu'en novembre.

Quant aux grandes surfaces, elles ont déjà dans leurs rayons les Christmas puddings, typiques de l'Angleterre, et autres desserts de Noël.

"Je ne vais pas acheter de produits de Noël encore, c'est trop tôt", déclare Brenda Daniels, 55 ans, interrogée dans les allées d'un supermarché. "Le temps est encore trop doux", ajoute-t-elle.

Mais selon une porte-parole de la grande surface Asda, les clients sont déjà en quête des produits de Noël car "les gens essaient d'étaler leurs dépenses afin de ne pas devoir tout (payer) au même moment".

"Beaucoup de gens préparent aussi les fêtes de Noël, qui peuvent débuter sérieusement en novembre, donc ils nous disent qu'octobre est le moment où ils commencent à planifier et à se préparer", affirme une porte-parole de Tesco, une autre enseigne britannique de supermarchés.

De plus, les confiseries de Noël sont populaires, et les gens veulent en manger en dehors de la période des fêtes, indique-t-elle.

Mais au sein de l'Eglise d'Angleterre, on reste ferme, et on affirme que l'on ne va pas suivre le mouvement des grandes surfaces et magasins et avancer la date des services religieux liés à Noël.

"L'Eglise ne voit pas de problèmes au fait que les gens profitent et aient du plaisir", déclare Steve Jenkins, un porte-parole. "Il est bon de conserver Noël au premier rang des préoccupations des gens, mais il serait aussi bon que ceux qui s'en servent pour augmenter leurs ventes expliquent clairement le véritable sens de Noël", ajoute-t-il, en référence à la naissance du Christ.

L'Eglise célèbrera Noël à partir de la fin novembre, depuis l'Avent jusqu'à l'Epiphanie, le 6 janvier.

Par Deborah HAYNES

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.