×
5 953
Fashion Jobs
GROUPE PRINTEMPS
Chef de Projet Logistique H/F
CDI · LA HOUSSAYE-EN-BRIE
GROUPE PRINTEMPS
Responsable Logistique H/F
CDI · LYON
ISABEL MARANT
Responsable Paie et Adminstration du Personnel
CDI · PARIS
CALZEDONIA SIEGE
Responsable Communication et Image (H/F) - CDI - Paris 9
CDI · PARIS
CTC GROUPE
Responsable Prospective Mode (H/F)
CDI · PARIS
CCLD RECRUTEMENT
Manager Des Ventes Strasbourg (67) H/F
CDI · STRASBOURG
LEVI STRAUSS & CO
Gestionnaire de Stock f/h
CDI · PARIS
GROUPE IKKS
Acheteur Maroquinerie Confirmé (H/F) - CDI
CDI · SÈVREMOINE
GROUPE IKKS
Contrôleur de Gestion Senior (H/F) - CDI
CDI · SÈVREMOINE
CRIT DÉPARTEMENT PRESTIGE MODE-LUXE-BEAUTÉ
Consultant Recrutement H/F - CDI- Paris 8Ème
CDI · PARIS
CONFIDENTIEL
Responsable de Secteur
CDI · PARIS
CONCEPT RECRUTEMENT
Area Manager (H/F) - Accessoires Mode - CDI - Paris
CDI · PARIS
AGENCE KEIT
Responsable Client Grand Compte
CDI · PARIS
SCHOOL RAG
Commercial School Rag Paris - Ile de France / Nord (H/F)
CDI · PARIS
SEPHORA
Manager Des Ventes (f/h) - Paris Champs Elysées CDI
CDI · PARIS
UNDIZ
Gestionnaire Commercial International H/F
CDI · CLICHY
CONFIDENTIEL
Area Manager Allemagne Nord et Centre
CDI · STRASBOURG
CWF (CHILDREN WORLWIDE FASHION)
H/F – Responsable de Pôle
CDI · LES HERBIERS
GHD
Responsable de Secteur
CDI · TOULOUSE
CWF (CHILDREN WORLWIDE FASHION)
H/F - Gestionnaire de Collection
CDI · LES HERBIERS
JACADI
Trafic Manager Europe du Sud H/F
CDI · PARIS
GROUPE BEAUMANOIR
Responsable Regional (H/F)
CDI · METZ
Publicités
Par
AFP-Relaxnews
Publié le
10 déc. 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Noël: la seconde main a le vent en poupe

Par
AFP-Relaxnews
Publié le
10 déc. 2020

(ETX Studio) - Que ce soit pour réaliser des économies ou tendre à une attitude plus écoresponsable, les Français montrent un intérêt accru pour les objets de seconde main. Une partie importante d'entre eux compte même adopter ce mode d'achat pour les cadeaux de Noël, montrent plusieurs sondages. 



Offrir un objet d'occasion aurait pu sembler impossible il y a encore cinq ou six ans. Aujourd'hui pourtant, à l'heure où notre société d'hyperconsommation est de plus en plus décriée, offrir de la seconde main n'a plus rien de choquant aux yeux de nombreux Français. 

Cette pratique aurait même de plus en plus la cote, selon un sondage réalisé par l'institut Harris Interactive pour la start-up Obvy. D'après l'enquête, 48,7% des sondés ont l'intention d'acheter des produits d'occasion en guise de cadeaux de Noël. Par ailleurs, 78,6% affirment qu'ils ne se sentiront pas offusqués de recevoir un cadeau d'occasion, tandis que 44% considèrent qu'un produit d'occasion est souvent "comme neuf".

Une tendance confirmée par un sondage réalisé par la banque en ligne Oney, où 16% des Français interrogés ont déclaré qu'ils vont, pour la première fois cette année, offrir des produits d'occasion ou reconditionnés à Noël.

Cet attrait pour la seconde main est particulièrement marqué dans les secteurs des loisirs, de la mode et de la high-tech. Mais aussi dans celui de la puériculture, si l'on en croit une récente enquête réalisée par la plateforme de revente spécialisée Beebs. Le sondage indique en effet que 58% des Français comptent acheter des cadeaux d'occasion pour les enfants. 

Si ces chiffres illustrent sans conteste une évolution des mentalités se détachant peu à peu d'une culture toute puissante du neuf, la crise économique liée à la pandémie n'y est sans doute pas non plus étrangère. En effet, l'argument économique qui pousse les Français à acheter des produits d'occasion figure en tête de liste.

Parmi les 58% de Français qui ont déclaré être prêts à acheter un cadeau d'occasion pour des enfants à Noël dans le sondage Beebs, 54% d'entre eux expliquent vouloir réaliser des économies sur le plan financier (dont 55% chez les 18-34 ans). Même son de cloche pour les enquêtes Obvy et Oney, où le prix attractif de la seconde main est évoqué par respectivement 72,9% et 86% des sondés.

L'écologie occupe toutefois une place de choix dans les critères qui érigent le marché de l'occasion en mode d'achat "trendy". Les trois sondages cités plus haut mentionnent tous une volonté d'adopter une consommation plus responsable et de limiter le gaspillage. C'est notamment le cas des Français interrogés pour l'enquête Oney, qui sont 78% à évoquer l'aspect écoresponsable.   

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2021 AFP-Relaxnews.