×
Publicités
Publié le
10 janv. 2022
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Noliju mise sur les précommandes et la durabilité

Publié le
10 janv. 2022

En créant Noliju en 2016, Norah Luttway avait anticipé plusieurs grandes tendances qui animent le marché de la mode aujourd’hui. Sa marque, dont le nom est une contraction de "No limits, just you" (pas de limites, juste toi, ndlr), propose depuis ses débuts un vestiaire élégant, produit en Europe, dédié à la pratique de la course à pied et des sports comme le yoga ou le pilates. Une offre imaginée bien avant la vague "athleisure" qui a déferlé ces deux dernières années.


La marque est positionnée sur un créneau premium accessible - Noliju


Forcément ces dernières saisons, les propositions sur le sport féminin, avec comme pièce phare le legging, se sont multipliées, des marques de sport aux enseignes de fast-fashion.

Pour faire face à cette concurrence, qui souvent dispose de moyens de communication conséquents, Norah Luttway s’appuie sur l’un des atouts des marques nées sur le web: le lien avec sa communauté. "Ce sont des femmes sportives et actives qui font deux à trois séances de sport par semaine, qui sont soucieuses de leur équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle. Et elles sont sensibles au discours d’une marque locale et écoresponsable." Ces membres ont même un nom: les Nolijettes.

Ces dernières années, Noliju a renforcé son positionnement premium accessible en développant des produits, qui en prime d’une production et d’un sourcing européens, utilisent des matériaux plus durables comme du coton bio ou du fil recyclé Econyl. Un engagement fort de la marque qui s’astreint par exemple à maintenir le prix de ses leggings sous la barre psychologique des 100 euros.

Depuis quelques saisons, la marque a aussi sollicité sa communauté, non seulement pour tester ses vêtements et la pertinence des nouvelles matières, mais également pour la conception des produits.


Noliju mise sur des pièces détournables du sport à l'activité quotidienne - Noliju


Sur son site, les clients et adeptes de la marque peuvent participer à la création d’un produit, comme une veste, un débardeur ou un pantalon cycliste en donnant les éléments les plus importants pour eux. L’équipe de Noliju, basée à Nice, compile ensuite les réponses et étudie la manière de développer le produit le plus pertinent. 

La marque a ainsi développé les propositions de produits en précommandes. "Cela nous permet d’engager les sportives dans la marque, d’avoir une visibilité sur la production. En six à huit semaines, nous livrons les commandes", explique la fondatrice.

Après plusieurs tests concluants, le modèle des préventes est venu s’ajouter aux pièces de la collection permanente et représente à présent 40% d’un chiffre d’affaires que l’entreprise ne divulgue pas.


Norah Luttway - Noliju


Aujourd’hui, la marque, qui échange avec de potentiels investisseurs, souhaite accélérer son développement. Pour cela, elle va renforcer sa présence physique.

Depuis deux ans, elle réalise de belles performances au sein de la boutique Capsule du centre commercial Cap 3000 à Saint-Laurent du-Var et teste son potentiel avec des magasins éphémères, comme en décembre dernier à Paris, dans le quartier du Marais.

Bien implantée dans le sud-est de la France, Noliju va ainsi développer sa présence chez les spécialistes du sport ou les multimarques. Ce mois-ci, elle s’allie en outre avec la start-up Komet Story pour un pop-up atypique: la marque teste un projet de magasin autonome, c’est-à-dire sans caisse, avec un concept installé dans le centre commercial Grand Quartier à Rennes à partir de ce 24 janvier.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com