Nose renforce son expérience olfactive en ligne

En décembre dernier, à l’orée des fêtes de fin d’année, la parfumerie d’exception Nose mettait en ligne la nouvelle version de son e-shop. « Une douzaine de personnes dans trois pays ont travaillé sur notre nouveau site. Nous voulions le remettre au niveau de la boutique », détaille Nicolas Cloutier, cofondateur de Nose aux côtés de six autres personnes, dont Romano Ricci, fondateur de Juliette has a gun, ou du parfumeur Marx Buxton.


Page d'accueil du site Nose qui lance la rubrique Nez à nez, des rencontres avec des artistes, ici l'Italien Filippo Sorcinelli est un artiste émérite italien

Sur la forme d’abord, le site monte en gamme et se fait plus visuel, les nouveautés et les best-sellers sont par exemple présentés à 360°. Mi-janvier, des portraits vidéo de parfumeurs réalisés par la vidéaste/color designer Mai Hua seront également mis en ligne. Un système de notifications, adapté au profil de chaque client, alerte également par accointance des nouveautés.

Mais la force de frappe de ce nouveau site s’appuie surtout sur l’élargissement de la livraison gratuite : 75 pays, contre 27 précédemment, sont désormais livrés et Nose table sur bientôt 207 pays. Le site offre donc une nouvelle visibilité internationale à Nose, qui envisage également un développement européen en retail.

Recommandé par près d’une soixantaine de City Guides, Nose, outre sa sélection de parfums de niches et de cosmétique pointue (un segment qui par ailleurs s’étoffe), s’est aussi fait connaître pour son diagnostic olfactif qui permet, grâce à un algorithme, de trouver son parfum idéal. Une technologie disponible dans l'unique boutique parisienne de Nose, rue Bachaumont, mais que la société développe également sous licence dans une dizaine de pays et qui devrait prochainement monter en puissance.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

ParfumsCosmétiquesBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER