×
6 851
Fashion Jobs
keyboard_arrow_left
keyboard_arrow_right

Nous : le concept-store affiche ses ambitions d'expansion

Publié le
today 28 nov. 2018
Temps de lecture
access_time 4 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Nous prend ses aises rue Cambon. En janvier 2018, le concept-store ouvrait ses portes au numéro 48 de l'artère parisienne, s'appuyant sur l'expertise et les contacts d'anciens de l'équipe du désormais légendaire magasin Colette de la rue Saint-Honoré (Marvin Dein, Sylvain Brondel, Olivier Breton, Enson Malbranche et Tarek Amoura). Un an plus tard, la formule semble éprouvée. Et Nous accélère. Pour célébrer le premier anniversaire du lieu, Nous s'offre la surface du 49, rue Cambon, de l'autre côté de la rue. Un magasin de 200 mètres carrés, imaginé avec l'Atelier AH, est actuellement en travaux et doit ouvrir ses portes le 8 janvier.


La boutique actuelle du 48 rue Cambon va avoir un écho à l'aéroport de Genève - NOUS


Mais avant cela, le logo en forme d'empreinte de Nous va trouver une expression à l'international. Avec le soutien et le réseau de son actionnaire majoritaire, le fonds suisse 21st Luxury (qui possède aussi la marque high-tech de luxe Hadoro), l'offre haute technologie et mode du concept-store va s'afficher ce 8 décembre à... Genève. L'univers du magasin parisien a été dupliqué sur 85 mètres carrés dans la zone duty-free de l'aéroport de la cité suisse. Un gros challenge : jusqu'ici peu de concept-stores ont testé ce mode de distribution, qui a le vent en poupe (le marché est passé de 20 à 69 milliards de dollars entre 2002 et 2017, selon une étude du BCG citant des chiffres Euromonitor, ndlr). Le multimarque entend exploiter en aéroport ce qui fait sa force : sa sélection de produits et son expertise en matière d'événementiel.

"Chez Nous, nous avons une offre urbaine et contemporaine. Nous ne nous limitons pas au street. Notre clientèle est très diverse et internationale, explique Marvin Dein, qui fait partie de l'équipe historique. Pour l'instant, à part Wood Wood à Copenhague qui propose principalement sa marque, il y a très peu de concept-stores dans les aéroports. Nous avons cette opportunité grâce à nos contacts et ceux de notre investisseur. Et cela nous correspond car nous voulons apporter quelque chose de différent." Son mélange de produits pointus, idéal pour réaliser des cadeaux, avec un éventail de prix très large doit lui permettre de séduire les voyageurs d'affaires comme les touristes transitant par Genève (17,4 millions de passagers en 2017). 


Perspective de l'entrée du 49 rue Cambon - NOUS


Pour implanter le magasin à Genève et s'assurer de lui donner la bonne couleur, c'est Freddy, autre ancien de l'équipe Colette, qui va se charger de l'ouverture. A l'image de l'adresse parisienne, un espace dédié aux pop-up sera déployé dans la boutique suisse. Car c'est bien là une force de Nous. L'équipe a su appliquer une formule mêlant exclusivité, emplacement haut de gamme, talent d'édition évènementielle et collaborations de haut vol, du street au luxe. La présentation de l'ouvrage de Booba, édité à 200 exemplaires et proposé à 300 euros, sera ainsi réalisée en exclusivité dans le magasin de la rue Cambon dans les prochains jours. Nous vise un rythme de deux événements clés par mois, avec des pics durant les semaines de la mode à Paris.

Un savoir-faire que l'équipe de Nous va pouvoir exprimer sur une surface plus importante pour la prochaine Fashion Week dans la capitale française. Le concept-store, qui bénéficie d'environ 115 mètres carrés, reprend un espace de plus de 200 mètres carrés de l'autre côté de la rue.


Perspective de l'intérieur du futur magasin au 49 rue Cambon - Nous


"Dans les premiers mois, nous avions l'espace suffisant pour installer notre offre, souligne Marvin Dein, qui a vu Sébastien Chapelle, qui était en charge de l'offre montres, quitter l'aventure l'été dernier. Mais les marques nous ont rapidement fait confiance et nous sommes vraiment à l'étroit. Le nouvel espace va nous permettre de développer l'offre pour la femme. Alors que nous sommes essentiellement masculin, aujourd'hui nous avons plus de la moitié de femmes qui viennent dans la boutique. Nous voulons mettre en avant une offre mode avec des partis pris forts."

Le magasin du n°48 va donc être dévolu à l'offre de montres, accessoires et high-tech. L'espace du n°49 rue Cambon sera lui dédié à l'offre mode. Une imposante porte cochère, qui restera en permanence ouverte, va donner sur un sas révélant deux vitrines. Sur la droite des silhouettes seront présentées, alors que la vitrine de gauche ouvrira sur l'espace éphémère que les marques pourront investir. A l'intérieur, le blanc, crème et gris clair seront mis en valeur par des éclairages dorés. L'espace central accueillera des initiatives artistiques ; un mur sera dédié à la sneaker et un espace de quelque 30 mètres carrés permettra l'introduction d'une offre beauté, avec un travail sur l'offre parfums réalisé avec Liquides et une sélection de marques de niche et engagées dans une approche responsable.

Côté mode, l'équipe veut impulser une dynamique en s'appuyant sur les marques établies mais aussi en proposant de jeunes labels indépendants français. Une offre de magazines sera aussi exposée sur le mur attenant aux cabines d'essayage. L'immense cour intérieure pourrait pour sa part servir à accueillir les événements de la boutique.

Forts de leur histoire, les anciens de Colette sont en passe de réussir leur projet : apposer leur propre empreinte sur la place parisienne. Et avancent donc avec ambition sans donner de limites à leur appétit. Déjà quinze personnes font partie de l'équipe et ses rangs vont continuer de s'étoffer car l'expansion internationale est clairement dans l'agenda. Une refonte du site e-commerce est d'ailleurs déjà planifiée.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com