×
5 086
Fashion Jobs
Publicités
Publié le
23 janv. 2023
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Obaïbi ou la carte des synergies avec les autres marques du groupe ÏdKids

Publié le
23 janv. 2023

Depuis 2002 Obaïbi habille les tout-petits de 0 à 5 ans. Lancée deux ans après sa grande sœur, Okaïdi, marque poids lourd du portefeuille du spécialiste français de l’enfant ÏdKids, qui elle s’occupe des enfants jusqu’à 14 ans, Obaïbi veut faire connaitre son savoir-faire et ses spécificités. C’est avec cet objectif que le 18 janvier dernier, la marque du groupe ÏdKids invitait à Paris la presse et les influenceurs à découvrir ses collections. 


Lors de la présentation Obaïbi


Si Obaïbi habille les enfants jusqu’à cinq ans, la marque c’est surtout fait une spécialité des 0/3 ans, soit des enfants avant leur entrée en maternelle. Et pour concocter ses collections, Obaïbi travaille aux côtés de Rigolo comme la vie, l’un des plus grands réseaux de crèches et micro-crèches du Nord de Paris lancé en 2005 par ÏdKids.

"Obaïbi a toujours travaillé sur des produits pratiques et ergonomiques. Mais en travaillant aux côtés des professionnels de la petite enfance de Rigolo comme la vie nous pouvons répondre encore mieux aux besoins des enfants. Pour les tout-petits par exemple pour participer à leur sécurité affective nous avons travaillé sur des pièces qui nécessitent moins de manipulations comme nos combinaisons. Pour la motricité  nous avons augmenté la part des pièces plus amples, qui ne compriment pas le ventre. Et enfin, quand l’enfant grandit on l’accompagne dans son autonomie avec des vêtements qui lui permettent de s’habiller seul comme avec les pantalons avec taille élastique ou les chemises avec les encolures larges", détaille Stéphanie Delesalle directrice collections d'Obaïbi.


La présentation Obaïbi le mercredi 18 janvier à Paris


Autre marque du groupe ÏdKids avec qui travaille Obaïbi, Oxybul, l’enseigne de jeux et jouets d’éveil qui compte une cinquantaine de boutiques. Ensemble Obaîbi et Oxybul ont par exemple créé des tee-shirts et des sweat-shirts arborant des imagiers, à la façon d’un livre, pour stimuler les sens des plus petits.

Versant distribution, Obaïbi bénéficie de la force de frappe de Okaïdi et dispose de corners dans les 900 magasins de la marque implantés dans une soixantaine de pays.

En 2021 Okaïdi-Obaïbi ont réalisé un chiffre d’affaires de 562,6 millions d’euros, sur les 892 millions d’euros enregistrés par ÏdKids, propriétaire également de Jacadi, Catimini ou encore Absorba, une autre marque pour bébé positionnée plus haut de gamme. 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com