×
Publicités
Publié le
7 sept. 2022
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Offensif vis-à-vis d'Adidas et Gap, Kanye West va-t-il ouvrir des boutiques Yeezy?

Publié le
7 sept. 2022

De l’huile sur le feu. Depuis une semaine Kanye West est en conflit ouvert avec Adidas et Gap, deux de ses partenaires avec qui le rappeur-entrepreneur américain est en affaire. Et la situation ne semble pas s’apaiser. Il y a quelques jours, l’artiste, qui prend désormais le nom de Ye, a accusé Gap (avec qui il travaille depuis 2020) et Adidas (depuis 2014) de plagier ses designs avec des produits qu'il n'aurait pas cosignés. Via une série de messages et de photos sur Instagram, ce dernier affirme que les deux labels protagonistes se seraient approprié ses créations.


Yeezy Gap

 
Il pointe notamment la commercialisation de tee-shirts classiques de la marque Gap. Dans un de ses messages supprimés sur Instagram, le chanteur avait étalé son conflit en public: "C’est Gap qui copie YGEBB (Yeezy Gap Engineered by Balenciaga, soit la collaboration entre Gap, Balenciaga et Yeezy, le label que Kanye West a développé avec Adidas, ndlr)". Il avait également reproché une démarche similaire aux équipes d'Adidas.

Concrètement, sur les produits signés Yeezy, la société de Kanye West perçoit des royalties... pas sur les produits Gap ou Adidas qui ne sont pas siglés de son nom.

Connu pour ses sorties souvent intempestives, l'Américain, ex-mari de la star Kim Kardashian, a utilisé son influence, et ses plus de 17 millions de followers, pour montrer de nouveau son mécontentement en expliquant sur ses réseaux sociaux qu’il allait ouvrir des boutiques Yeezy partout dans le monde, en commençant par les Etats-Unis... opérations que n'a jamais réalisé Adidas malgré, selon lui, un accord en la matière. Mais le message a rapidement été supprimé de la plateforme... laissant les internautes en suspens concernant la concrétisation de ce nouveau projet.

Kanye West n’a toutefois pas dit son dernier mot. Le 6 septembre 2022, il a dévoilé un nouveau post adressé à Gap sur Instagram : "J'ai pu entendre la joie dans la voix de mes équipes aujourd'hui [...]. Adidas ne veut plus de fumée. Cette guerre n'était pas une question d'argent. C'était une question de contrôle de nos familles, de nos entreprises, de notre histoire, de notre voix. Je leur ai donné l'opportunité de régler ça tranquillement. Maintenant c'est l'heure de Gap."

Le lendemain, il a renchérit sur le réseau social, faisant plus spécifiquement référence à ses quatre enfants : "Il y a des choses plus importantes que l'argent. Mes enfants n'ont aucune idée de ce que papa a traversé ces derniers jours, seul, pour assurer l'avenir de la marque qui leur sera un jour transmise, si Dieu le veut. Ces futurs leaders n'accepteront jamais d'être volés ou forcés à faire des compromis pour l'argent." L'artiste fait ainsi de son label Yeezy une question d'honneur...et d'héritage.

Souvent considéré comme un génie, tant dans la création musicale que dans la perception des tendances mode, mais aussi comme une personnalité parfois incontrôlable, Kanye West a clairement apporté un coup de projecteur aux deux marques qu'il attaque frontalement aujourd'hui. Pour les deux entreprises, la collaboration était fructueuse, relançant l'intérêt pour un Gap en délicatesse en termes de notoriété et apportant un dynamisme important aux Etats-Unis, au milieu des années 2010, à la marque allemande, avec un business ayant même, selon certaines sources, dépassé un temps le milliard de dollars. Reste à voir si son créateur dispose d'un réel plan de route au-delà des incartades sur Instagram et si Yeezy parviendra à trouver sa voie loin de grands groupes.

En 2021, l'équipementier sportif allemand Adidas a généré un chiffre d'affaires de 21,23 milliards d'euros.

Avec OG

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com