×
5 502
Fashion Jobs
Publié le
16 mars 2022
Temps de lecture
4 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Offensive en France, Ganni dévoile une première boutique pop et optimiste dans le Marais

Publié le
16 mars 2022

Ganni ne fait pas les choses à moitié à Paris. Le label danois, en plein essor sur la scène mode premium, installe en ce mois de mars ses deux premières boutiques à l'enseigne en France, toutes deux situées dans la capitale. La première, considérée comme l'adresse principale, s'épanouit dans la bouillonnante zone du Marais au 118 rue Vieille-du-Temple, et ouvre ses portes ce 17 mars. Quelques jours plus tard, le 24 mars, un second magasin Ganni, plus petit, accueillera ses premiers visiteurs rue du 29 juillet dans le quartier chic de la rue Saint-Honoré. Ditte et Nikolaj Reffstrup, respectivement directrice de la création et cofondateur de Ganni, nous font pénétrer à l'intérieur d'un premier écrin à l'univers enjoué et trendy. Visite.


L'intérieur coloré de la boutique du Marais - Ganni


"Nous voulions installer une boutique à Paris depuis plusieurs années déjà. Les recherches ont pris du temps et ont été bouleversées par la crise sanitaire, puis le contexte a fait que nous avons identifié deux emplacements pertinents au même moment. C'est finalement plus intéressant d'avoir attendu!", estime Nikolaj Reffstrup.

Sur les murs du magasin de la rue Vieille-du-Temple (se déployant sur 130 mètres carrés et deux niveaux), les teintes jaune citron, rose bébé et bleu ciel accueillent les clients dans une atmosphère pop. Parquet ou carrelage au sol, lustres façon origami et œuvres d'art au mur renvoient à l'intérieur d'un appartement. "Nous voulons créer ici ce sentiment spécial de se sentir à la maison. La boutique s'inspire de notre intérieur à Copenhague, où nous adorons recevoir nos amis, décrit Ditte Reffstrup. Le quartier charmant et éclectique du Marais, avec ses restaurants, ses marques cool et ses boutiques vintage ressemble d'ailleurs un peu au centre de la capitale danoise".


Le couple, qui a trois enfants, pilote son entreprise depuis Copenhague. - Ganni


La griffe créée en 2000 par le galeriste Frans Truelsen et reprise en 2009 par le couple Reffstrup, propose une mode au style scandinave cool et féminin, rehaussé de motifs colorés et tendances, qui se traduit dans ses boutiques joyeuses et cosy. Du mobilier signé par des designers danois souligne les racines de la marque, tandis que des podiums plastique recyclé donnent une petite tonalité futuriste au lieu.

Un intérieur assurément instagrammable, miroir d'une marque qui sait dynamiser sa grandissante audience sur les réseaux sociaux. Pour la directrice artistique, la cliente Ganni peut tout autant être "une jeune fille qu'une femme plus âgée habituée des griffes de luxe".

Afin de singulariser l'espace de vente, la marque a aussi fait appel à des talents locaux. Dans le Marais, la designer Desire Moheb-Zandi a conçu des œuvres-tapisseries reprenant les codes graphiques de la collection de vêtements, tandis qu'à Saint-Honoré, l'artiste parisien Enfant Précoce a imaginé une fresque murale.


Mobilier recyclé et pièces design - Ganni


Durant les premiers jours d'ouverture de la boutique de la rue Vieille-du-Temple, des animations sont organisées pour marquer le coup: la créatrice de mode Pia Carolina revisitera des jeans Ganni par son travail de patchwork, tandis qu'un 'sandwich bar' tenu par Paperboy Paris régalera les premiers clients. Le DJ Leonard Waldman s'occupera lui de dynamiser l'ambiance sonore. Enfin, chaque client recevra un mini-bouquet de fleurs, et ceux qui dépenseront plus de 300 euros se verront remettre un tote bag léopard garni de cadeaux. Pour nouer des relations privilégiées avec les consommatrices, les deux boutiques proposeront tout au long de l'année des séances de personal shopping, à distance ou en magasin.

Deux nouvelles boutiques tricolores en 2023



A Paris, rappelons que Ganni est déjà présente depuis 2020 par le biais d'un corner ouvert au Printemps Haussmann, suivi de shop-in-shops installés en 2021 et 2022 aux Galeries Lafayette (Haussmann et Champs Elysées), au Bon Marché ainsi qu'à La Samaritaine. Une approche wholesale qui a permis à la marque de mieux visualiser les produits les plus prisés par les clientes tricolores avant l'ouverture de ses magasins en propre. "Les boots Ganni sont par exemple très plébiscités!", glisse la styliste.

Et l'aventure française de la marque va encore s'amplifier l'an prochain. Deux nouvelles ouvertures de magasins sont d'ores et déjà planifiées pour 2023, sans que la ville ou l'emplacement ne soient encore communiqués. Une offensive rapide dans l'Hexagone. "Notre stratégie n'est pas d'ouvrir un pays après l'autre, mais plutôt de se développer en grappe. C'est ce que nous comptons faire en France", livre Nikolaj Reffstrup, qui ajoute que la marque a vu ses ventes web bondir en France de 50% en 2021. Et s'attend même à une explosion de 90% pour l'année en cours.


Chez Ganni, il faut compter environ 120 euros pour un top, et 250 euros pour une robe - DR


Soutenue par le fonds L Catterton depuis 2017, l'entreprise s'appuie aujourd'hui sur un réseau de 37 boutiques à l'enseigne et compte 600 revendeurs multimarques à travers le monde. Depuis cette prise de participation, elle avait signifié être passée en trois ans de 45 à 100 millions d'euros de ventes en 2020. Et annonce aujourd'hui avoir enregistré une très forte hausse de ses ventes en 2021, de l'ordre de +65%, malgré la persistance du Covid-19. Son niveau de chiffre d'affaires sur le dernier exercice voisine donc les 165 millions d'euros.

Son premier marché demeure les Etats-Unis, devant la Scandinavie et le Royaume-Uni. Outre-Atlantique, Ganni prévoit d'ailleurs d'inaugurer de nouvelles boutiques à Austin (US) et à Toronto (Canada) cette année. Elle va également faire ses premiers pas en Chine, avec un flagship à Shangaï qui ouvrira au troisième trimestre. Grâce à l'expansion de son réseau, et à l'accroissement constant de sa communauté de "Ganni Girls", nul doute que la griffe continue d'afficher une croissance soutenue en 2022.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com