×
6 868
Fashion Jobs
JACADI
Contrôleur(Euse) de Gestion Online & Offline H/F
CDI · PARIS
GUINOT MARY COHR
Responsable Régional(e) Des Ventes Guinot (37, 49, 72 et 86)
CDI · TOURS
GALERIES LAFAYETTE
Responsable Ressources Humaines H/F
CDI · MARSEILLE
GALILEO GLOBAL EDUCATION
Responsable Recrutement Siège H/F
CDI · PARIS
PRADA
Project Manager Prada H/F
CDI · PARIS
CCLD RECRUTEMENT
Responsable de Clientèle Bancaire Particuliers - Val de Marne (94) H/F
CDI · FONTENAY-SOUS-BOIS
CCLD RECRUTEMENT
Responsable de Clientèle Bancaire Particuliers - Val de Marne (94) H/F
CDI · ALFORTVILLE
CCLD RECRUTEMENT
Responsable de Clientèle Bancaire Particuliers - Val de Marne (94) H/F
CDI · CRÉTEIL
CCLD RECRUTEMENT
Responsable de Clientèle Bancaire Particuliers - Val de Marne (94) H/F
CDI · MAISONS-ALFORT
CCLD RECRUTEMENT
Responsable Travaux Retail France H/F
CDI · STRASBOURG
SEPHORA
Manager Des Ventes (F/H) - Aix en Provence
CDI · SAINT-ANTONIN-SUR-BAYON
SEPHORA
Manager Des Ventes (F/H) - Valence
CDI · VALENCE
SEPHORA
Manager Des Ventes (F/H) - Paris Champs Elysées
CDI · PARIS
AIGLE
Charge d'Anmation E-Commerce F/H
CDI · PARIS
CHANTAL BAUDRON S.A.S.
Directeur R&D H/F
CDI · LAVAL
ADIDAS
Senior Key Account Manager Intersport H/F
CDI · PARIS
SKECHERS
Responsable Grands Comptes
CDI · PARIS
ADIDAS
Responsable Grands Compte Reebok H/F
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Responsable Bureau d'Etude
CDI · PARIS
CAMAIEU
Acheteur Denim H/F
CDI · ROUBAIX
LACOSTE
Global HR Project Manager F/H
CDI · PARIS
GROUPE L'OCCITANE
CDI - Contrôleur de Gestion Marque - Erborian
CDI · PARIS
Publié le
9 déc. 2016
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Olaf Schmidt (Messe Frankfurt) : "L'Ethiopie offre un potentiel pour nos salons"

Publié le
9 déc. 2016

Messe Frankfurt a annoncé il y a quelques semaines l'arrivée en 2017 de trois de ses salons au sein de l’Africa Sourcing & Fashion Week d'Addis-Abeba, à savoir Texworld, Apparel Sourcing et Texprocess. Vice-président de Messe Frankfurt en charge des salons textile, Olaf Schmidt confie ses ambitions pour l'Afrique.

Olaf Schmidt - Linkedin


FashionNetwork : Comment est né ce projet de rendez-vous en Ethiopie ?

Olaf Schmidt : Nous avons en tout plus de 50 salons, ce qui fait que nous avons des relations avec beaucoup de fédérations et associations, des fabricants de fils aux créateurs de machines textiles. Nous suivons de près le développement de ces marchés. Et cela nous montre depuis des années que l'Afrique est un marché très intéressant. Sur les douze derniers mois, nous avons reçu des demandes spécifiques d'acteurs de l'industrie concernant la région. Et dans nos recherches, il ressortait un rassemblement, l’Africa Sourcing & Fashion Week, qui a connu un très bon développement ces trois dernières années. Des membres de l'équipe s'y sont rendus et ont identifié une possibilité de se développer en parallèle. L'Ethiopie offre un potentiel pour nos salons.

FNW : Dans quels domaines ?

OS : Notamment sur la partie machinerie textile, que couvre Texprocess, des fabricants de machines allemands et nippons étant intéressés par ce marché. Et des sociétés locales sont  désireuses de renouveler leur équipement, en Ethiopie et au Kenya. Ce fut l'une des clefs pour prendre notre décision. Mais il y a aussi une quête locale de produits. Et notre plan est d'y répondre via la forte offre asiatique de Texworld. L'objectif pour cette région est de faire passer les exportations à un milliard de dollars dans les cinq ans. Ce qui en fait potentiellement un marché fort pour l'industrie de l'habillement, auquel s'adresse Apparel Sourcing. Cela résume les raisons qui nous ont poussé à accepter ce défi de déployer une plate-forme dans cette région.

FNW : Pensez-vous que ce rendez-vous soit amené à prendre une ampleur conséquente ?

OS : Nous avons décidé d'avoir trois shows différents. Nous voyons un potentiel de développement pour nos rendez-vous sur place qui prendront de l'ampleur au fil des ans. Cela n'aura pas la taille de nos rendez-vous en Europe ou en Asie, mais c'est une bonne combinaison de l'offre pour être présent sur ce marché. Et comme ce rendez-vous est d'ores et déjà très développé, je pense que la collaboration entre les organisateurs locaux et étrangers pourrait donner des échanges forts en termes de networking. Et il y a ces entreprises africaines qui apporteront leurs capacités de sourcing. Basé sur la force de nos marques, cela va permettre de les accompagner sur nos rendez-vous à Paris et aux Etats-Unis, ainsi qu'à Shanghai. Cela va les connecter davantage au marché international. Je pense que d'ici deux ans, nous aurons une meilleure idée de la taille que ce rendez-vous pourrait prendre.

FNW : Ce projet a été annoncé alors que l'Ethiopie traversait une période politique incertaine. Quel est votre sentiment à cet égard ?

OS : Avant d'entrer sur un marché, nous observons scrupuleusement les conditions générales et nous travaillons avec des partenaires expérimentés. L'Afrique de l'Est et surtout l'Éthiopie sont des marchés très intéressants pour l'industrie textile, et nous sommes sûrs que les salons professionnels réussis et les affaires en général aideront la région à se stabiliser et à se développer. De plus, la Commission européenne envisage une initiative pour que les entreprises investissent en Afrique et se concentre pour cela sur cinq pays clefs : le Mali, le Sénégal, le Niger, le Nigeria et l'Ethiopie.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com