×
Publicités
Traduit par
Sonia BROYART
Publié le
20 févr. 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Old Navy quitte la Chine

Traduit par
Sonia BROYART
Publié le
20 févr. 2020

Un mois après l’annulation de sa scission d'avec sa société mère, l'enseigne de mode jeune du groupe Gap quitte le marché chinois ce 1er mars, en évoquant ses projets de recentrer son attention sur l’Amérique du Nord, son marché domestique.


Old Navy fermera ses magasins en Chine le 1er mars 2020 - Instagram: @oldnavy

 
La boutique Old Navy sur la plateforme d’e-commerce chinoise Tmall a déjà arrêté de vendre ses produits et une annonce sur le site officiel chinois de la marque fait savoir qu’elle fermera tous ses magasins dans le pays le 1er mars.

La marque américaine a débarqué en Chine en 2014 et dispose actuellement de dix magasins dans le pays, dont six se trouvent à Pékin. Des projets de retrait du marché avait déjà été révélés en novembre dernier.

L'enseigne de mode jeune est la dernière d’une série de marques internationales à battre en retraite en Chine ces dernières années, comme Forever 21, Asos et New Look.
 
En février 2019, le groupe américain Gap a annoncé qu’il prévoyait de se scinder en deux, et de faire d'Old Navy une entreprise distincte pour lui permettre de concentrer ses efforts sur sa stratégie d’expansion. Pourtant, cette scission a été remise en question lorsque Old Navy a commencé à ralentir et, en janvier de cette année, Gap a révélé qu’elle n’irait pas au bout de cette séparation, en expliquant que le coût et la complexité d'une telle opération avaient mis en doute les capacités de l’entreprise à créer de la valeur après la scission.
 
Gap a prévu d'annoncer ses résultats du quatrième trimestre et de l’année fiscale 2019 le 27 février prochain.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com