×
2 781
Fashion Jobs
CALZEDONIA
Animateur Régional Des Ventes - Alsace-Lorraine (H/F)
CDI · NANCY
CCLD RECRUTEMENT
Manager Des Ventes Idf H/F
CDI · PARIS
ALTESSE
Chef de Projet Éditorial Web / Editeur Web
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Responsable Pôle Opérationnel H/F
CDI · ORLÉANS
GALERIES LAFAYETTE
Responsable Pôle Opérationnel H/F
CDI · TOURS
COURIR FRANCE
Chargé.e de Stocks / Stock Keeper - Saint-Genis Laval - CDI - 35h - f/h
CDI · SAINT-GENIS-LAVAL
RMS
Technico-Commercial - h-f - Marque Française de Cosmétiques & Soins - Région Est
CDI · PARIS
RMS
Responsable Marketing Réseau Affilié - H/F - Marque Française de Cosmétiques & Soins, Paris
CDI · PARIS
DCM JENNYFER
Chef de Produit Accessoires H/F
CDI · CLICHY
TEXDECOR GROUP
Charge d'Affaires / Prescripteur Idf H/F
CDI · PARIS
SINTEL
Coordinateur Mobilité Internationale (H/F)
CDI · PUTEAUX
CONCEPT RECRUTEMENT
Responsable Entrepôt- H/F- Univers Luxe- CDI- Morangis
CDI · MORANGIS
ASPHALTE
Directeur.Ice Artistique Image
CDI · BORDEAUX
APM MONACO
PR Stylist
CDI · PARIS
GROUPE ARMAND THIERY
Chef de Produit/Acheteur Textile Homme H/F
CDI · PARIS
GROUPE ARMAND THIERY
Chef de Produit/ Acheteur Textile H/F
CDI · LEVALLOIS-PERRET
CONFIDENTIEL
Responsable d'Atelier de Préparation
CDI · FONTENAY-SOUS-BOIS
CONFIDENTIEL
Contrôleur de Gestion
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Juriste Contrats Fournisseurs Junior H/F
CDI · PARIS
CITY ONE
Directeur de Projet Evenementiel H/F
CDI · PARIS
BRANDALLEY FRANCE
Senior Business Developper Mode / ou Maison – CDI (H/F)
CDI · PARIS
BALENCIAGA S.A.S.
Balenciaga - E-Business Lead Project Manager (f/m)
CDI · PARIS
Publié le
12 févr. 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Olly Gan se restructure en attendant de connaître son futur

Publié le
12 févr. 2020

En redressement judiciaire depuis mai 2019, Olly Gan n'y voit toujours pas plus clair concernant son avenir mais les difficultés actuelles de l'enseigne de mode masculine la contraignent aujourd'hui à réduire son périmètre par le biais d'un plan de sauvegarde de l'emploi.


L'enseigne présente une mode formelle mais aussi une collection plus casual. - Olly Gan


Ce PSE qui a été annoncé aux salariés le 7 février dernier prévoit la fermeture de 21 magasins sur la petite centaine d'unités que compte le réseau de la marque, et la suppression de 64 postes sur près de 320 salariés. Après la conduite de ce plan social, Olly Gan conservera donc entre 60 et 70 points de vente, dont 53 succursales, et une quinzaine de partenaires (affiliés et franchisés). "Les soldes ont été catastrophiques, et la période de grèves a également pesé sur l'activité, expose Stéphane Paya, le directeur administratif et financier d'Olly Gan. Mais cela ne met pas en péril notre projet de relance."

Ce nouveau projet fait suite à une offre de reprise formulée par la direction et des cadres à l'automne dernier, qui a finalement été retirée faute de financement. C'est donc aujourd'hui un plan de continuation que souhaite défendre son dirigeant Stéphane Paya devant le tribunal de commerce de Marseille.

Ce plan n'a pas encore été présenté au tribunal. Une nouvelle audience se tiendra dans les prochaines semaines. L'objectif de Stéphane Paya est de voir arriver un nouvel actionnaire qui soutiendra le plan en cours d'élaboration, et reprendra les actifs à la holding Finogan, à savoir Olly Gan (via la société provençale d'achat et de gestion), mais aussi la marque Peter Polo, qui appartient à la holding et n'est pas en redressement, mais fait l'objet d'une mise en vente. "Nous souhaitons nous positionner sur les deux marques, sans dissocier les deux dossiers. Nous sommes en pourparlers avec un investisseur du secteur de la mode."

Outre la première offre qui avait été formulée par Stéphane Paya, un autre acquéreur aurait souhaité se positionner sur le dossier Olly Gan et certaines de ses boutiques, mais son offre aurait été rejetée par le tribunal, selon nos informations.  

Si un éventuel nouveau propriétaire se présente pour Olly Gan, il s'agira d'un troisième changement de main en dix ans : en 2007, l'enseigne était passée aux mains du fonds de capital-investissement LBO France, avant de rejoindre le fonds Syntegra Capital en 2011, et de s'inscrire sous la bannière de la holding Finogan en 2014.

En 2018/19, Olly Gan a réalisé un chiffre d’affaires annuel de 46 millions d’euros, contre 52 millions d’euros générés l’année précédente.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com