×
5 398
Fashion Jobs
Publié le
9 mars 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

One Peace Revelation met l’upcycling retro et le fait main au cœur de sa mode

Publié le
9 mars 2022

Née il y a tout juste un an, la griffe de mode One Peace Revelation s’est fait remarquer avec ses kimonos. Des pièces uniques, conçues à partir de tissus des années 70 sourcés en Inde, qui sont cousues à la main tel un patchwork de couleurs à Tel Aviv, en Israël.


Kimono long signé One Peace Revelation porté par Shirel - Ovlac


Présente sur la dernière édition du salon Première Classe Tuileries qui s’est clôturée le 7 mars à Paris, One Peace Revelation y exposait ses kimonos bien sûr, mais aussi ses vestes en denim (380 euros), ses robes, ses kimonos en fourrure synthétique (625 euros), et des pièces pour colorer le vestiaire des plus petits.

Derrière One Peace Revelation se trouve un duo plutôt atypique formé par le photographe d’art Ovlac et la chanteuse Shirel, notamment vue en Esmeralda dans la comédie musicale Notre Dame de Paris. "Pendant le confinement, nos carrières artistiques ont été mises à l’arrêt et c’est à ce moment-là que nous avons décidé de lancer One Peace Revelation", explique Ovlac.

Et en à peine une année, le jeune label a écoulé plus d’un millier de ses pièces uniques et métissées, au croisement des cultures moyenne-orientale et indienne. One Peace Revelation a déjà séduit des concept-stores comme Merci à Paris et vient tout juste de lancer son propre e-shop.

Parallèlement, les deux associés poursuivent leurs carrières artistiques et Shirel sortira en avril son nouvel album, baptisé Sur Mesure.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com