×
Publicités

Orchestra-Prémaman : l'offre de NewOrch, portée par Pierre Mestre, choisie par le tribunal

Publié le
19 juin 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

L'avenir d'Orchestra-Prémaman va s'écrire sous un autre périmètre mais toujours avec Pierre Mestre aux commandes. L'offre de la société New Orch, portée par le président-fondateur du groupe de mode enfant et de puériculture a été plébiscitée par le tribunal de commerce de Montpellier ce 19 juin.


Collection printemps-été 2020 - Orchestra


Comme il l'expliquait récemment à FashionNetwork.com via la société nouvellement créée NewOrch, il peut reprendre en plan de cession des actifs de l'entreprise qu'il dirige déjà. Le périmètre exact est le suivant : 430 magasins et 3.769 salariés sont repris, ce qui signifie que 600 personnes et une centaine de points de vente ne sont pas conservés. En outre, la totalité des emplois de l’entrepôt de Saint Aunes ainsi que ceux de la joint-venture d’Arras seront maintenus. 

"En confiant les rênes d’Orchestra-Prémaman aux professionnels qui ont développé l’entreprise depuis 25 ans, le tribunal a choisi un projet collectif, financé et sécurisé, porté par une équipe engagée, respectueuse des valeurs de l’entreprise et de la communauté de ses talents et dont l’objectif est de limiter au maximum l’impact sur l’emploi", exprime Pierre Mestre, qui a fondé l'enseigne  avec sa femme Chantal en 1995. Le financement alloué à ce plan de reprise s'élève à 176,4 millions d'euros.

Face à lui, le groupe saoudien Al-Othaim avait également présenté un dossier de reprise. "Al-Othaim souhaite le meilleur à l’ensemble des équipes du Groupe Orchestra-Prémaman et tient à remercier chaleureusement les salariés qui lui ont apporté leur soutien tout au long de la procédure", a déclaré le groupe dans un communiqué.

Le groupe Orchestra-Prémaman avait été placé en procédure de sauvegarde en septembre 2019, puis en redressement judiciaire le 29 avril dernier. Pesant 563,5 millions d'euros de chiffre d’affaires, le groupe compte, avec ses franchisés, quelque 550 magasins dans le monde et emploie 4.500 personnes.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com