×
Publié le
2 avr. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

OTB soutient la jeune création chinoise, Amiri celle américaine

Publié le
2 avr. 2021

Alors que la pandémie a mis à mal de nombreuses jeunes maisons, les soutiens s’intensifient autour de la jeune création. Comme l’illustrent les lancements du concours chinois Yu Prize et de celui américain The Amiri Prize. Le dénominateur commun? Renzo Rosso. Le président du groupe de mode OTB (Diesel, Marni et Maison Margiela, Jil Sander, etc.) figure dans le jury des deux concours.


Les finalistes du concours chinois - Yu Prize


Le groupe italien s’est associé, aux côtés d’autres partenaires, à la riche mécène chinoise Wendy Yu, fondatrice et CEO du groupe Yu Holdings, investissant dans des business émergents, afin de promouvoir Yu Prize, le concours dédié à la jeune création lancé par cette dernière pour soutenir les stylistes chinois prometteurs.

La toute première édition de Yu Prize a sélectionné 16 finalistes (At-One-Ment, Chenpeng, Danshan, Donsee10, 8on8, Garçon by Gçogcn, Ming Ma, Oude Waag, Redemptive, Shie Lyu, Shushu/Tong, Shuting Qiu, Susan Fang, Windowsen, Yuequi Qi, Zi Ii Ci Ien).

Le vainqueur sera désigné le 6 avril durant la Fashion Week de Shanghai. Il recevra 125.000 euros et pourra participer à la prochaine Semaine de la mode parisienne. Par ailleurs, sa collection sera distribuée chez Harrods, et il pourra bénéficié d’un accompagnement au sein de Yu Holdings, ainsi que d’une année de mentorat chez OTB, centré sur les fondamentaux de la gestion et du développement d’une marque, avec un focus sur la stratégie de développement durable.


Les sept experts du panel du prix Amiri - prize.amiri.com


Amiri souhaite promouvoir pour sa part les talents émergents américains. La griffe californienne de denim de luxe au style rock-glam créée en 2014 à Los Angeles, qui a cédé en 2019 une part minoritaire de son capital à OTB, lance The Amiri Prize, "un concours annuel et un incubateur de mode pour les talents inconnus de la mode américaine"

Le fondateur du label, Mike Amiri, espère ainsi "encourager les créateurs de mode et les entrepreneurs qui n'ont pas nécessairement trouvé leur chemin par la voie conventionnelle, qui n'ont peut-être pas les moyens de s'instruire ou le privilège des relations. Il espère que le prix Amiri pourra instaurer un système de soutien en dehors de l’actuel establishment".

Le prix Amiri est ouvert uniquement aux résidents américains ayant une marque de prêt-à-porter active depuis au moins un an, mais pas au-delà de trois ans. Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 18 avril sur le site amiri.com/amiriprize. Un panel de sept personnalités de la mode, dont Mike Amiri, Renzo Rosso et Glenn Martens sélectionnera les finalistes fin avril et désignera le vainqueur en mai. Le prix est doté de 100.000 dollars, ainsi que d'une année de mentorat au côté de Mike Amiri.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com