×
7 078
Fashion Jobs

Ouverture controversée d'un complexe de magasins d'usine près de Cholet

Par
AFP
Publié le
today 12 oct. 2005
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-


Marques Avenue de Romans
CHOLET (Maine-et-Loire), 12 oct 2005 (AFP) - L'enseigne de magasins d'usines "Marques Avenue" a ouvert mercredi son sixième complexe de France en périphérie de Cholet (Maine-et-Loire) après quatre années de controverse autour de l'impact de ce concept de vente à prix cassés.

Le centre commercial regroupe 33 boutiques proposant du prêt-à-porter haut-de-gamme issu des collections des saisons précédentes sur une surface de vente d'environ 6.000 m2. Son promoteur, le groupe Concept et Distribution annonce 146 créations d'emplois.

"Marques Avenue" est situé à La Séguinière, à proximité de l'autoroute A 87, sur une zone comprenant déjà de nombreux magasins d'usine qui draînent plus d'un million de visiteurs par an.

Le projet d'ouverture, combattu par une partie des commerçants de Cholet, avait été rejeté en Commission nationale d'équipement commercial (CDEC) en 2002 avant d'être accepté, l'année suivante, avec des dimensions plus modestes que prévues par ses promoteurs.

Le maire de La Séguinière, Jean Boisneau, s'était déclaré "très satisfait" de ce feu vert tandis que la Chambre de Commerce et d'Industrie d'Angers y voyait une "catastrophe pour le tissu social et l'aménagement territorial de la région", un des principaux bassins de l'industrie textile en France en pleine restructuration.

Un recours contre le projet déposé en 2003 par Renaud Dutreil, alors secrétaire d'Etat aux PME, avait été rejeté par le Conseil d'Etat.

"C'est le plus modeste de nos centres mais celui qui nous aura demandé le plus d'énergie ", a commenté Alain Salzman, le PDG de Concept et Distribution, qui table sur un chiffre d'affaires prévisionnel de l'ordre de 18,5 millions d'euros pour le complexe.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.