×
Publicités
Par
AFP
Publié le
17 janv. 2008
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Ouverture de la Fashion Week de Sao Paulo

Par
AFP
Publié le
17 janv. 2008

SAO PAOLO, 16 jan 2008 (AFP) - La Fashion Week de Sao Paulo s'est ouverte mercredi 16 janvier pour la présentation de la mode d'hiver, avec près de 100 000 personnes attendues pour les défilés jusqu'à lundi 21.


Création Cori automne-hiver 2008/2009 présentée au premier jour de la Sao Paulo Fashion Week - Photo : Mauricio Lima/AFP

"Une Babel pour le XXIe siècle" est le thème choisi pour la 24e édition du principal événement de la mode d'Amérique latine, avec un chiffre d'affaires espéré de 50 millions de dollars.

Les organisateurs veulent illustrer la diversité et le chaos qui règne dans les grandes villes du monde. Le but de la Fashion Week est "d'inviter à chercher notre identité au milieu de tant de confusion humaine", selon Paulo Borges, créateur et directeur général de l'événement.

Cette diversité sera représentée par des murs de carton constitués avec les photos géantes de soixante-dix visages d'habitants, connus ou inconnus, de Sao Paulo.

Plusieurs créateurs brésiliens comme Fause Haten, Cavalera, Alexandre Herchovitch et Neon, qui présenteront leurs collections, ont déjà pénétré les marchés extérieurs au Brésil.

Les couleurs dominantes de l'hiver brésilien, qui commence en juin, seront le bleu, le noir, le gris et les teintes métallisées, selon certains créteurs. Le marché du vêtement génère au Brésil un chiffre d'affaires de 22 milliards de dollars, selon le journal Estado de Sao Paulo.

En 2006, les 17 000 entreprises brésiliennes du secteur ont investi quelque 100 millions de dollars.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.