×
2 651
Fashion Jobs
Publié le
21 sept. 2018
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

OVS : le groupe italien multiplie les ouvertures en France

Publié le
21 sept. 2018

OVS est-elle bel et bien lancée dans un véritable plan de développement sur le marché hexagonal ? Après être revenue en France fin 2017 avec trois boutiques, l’enseigne d’habillement italienne prévoit, selon nos informations, trois nouvelles inaugurations cet automne. Et introduit en parallèle son format dédié à la mode enfant, OVS Kids. Pour soutenir cette expansion, le groupe de mode transalpin a finalisé en juillet la création d’une filiale en France.


Le magasin OVS de Chambourcy a ouvert en octobre 2017 - Facebook/Carrefour


C’est par le biais de la franchise qu'OVS a choisi de pénétrer à nouveau un pays duquel elle s’était retirée en 2011. Après Chambourcy, Ajaccio et Carré Sénart l’an dernier, un magasin piloté par un partenaire ouvrira ses portes dans le centre commercial B’Est de Farébersviller le 19 octobre prochain. Puis c’est à Rennes en novembre et dans la périphérie de Nantes, à Basse-Goulaine (galeries E.Leclerc), que s’installera la chaîne fondée en 1972 à Venise. Celle-ci apporte en France son vaste concept familial, de 1 000 mètres carrés en moyenne, abritant une offre femme, homme, enfant et accessoires.


Le magasin OVS Kids de Besançon


En mai 2018, le groupe italien, dans lequel la firme Coin détient des parts, a également importé dans l’Hexagone son concept OVS Kids en ouvrant un premier magasin à Besançon au sein du centre commercial Les Passages Pasteur. Une deuxième adresse s’est ajoutée il y a quelques semaines à Roques-sur-Garonne, près de Toulouse. Limoges et Metz sont les prochaines villes sur la liste d'expansion dressée par ce concept enfant.

Comptant un millier d’adresses dans le monde, dont la moitié sur son marché domestique, le groupe OVS, qui détient aussi les marques BluKids Upim et Croff, a généré 666,4 millions d'euros de ventes au premier semestre de son exercice 2018/19. Soit une très légère progression de 0,9 %, mais une baisse de 3 % à périmètre comparable. Son résultat net s'est élevé à 32,8 millions d'euros, contre 38,4 millions réalisés à la même période l'an passé (-14,7 %).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com