×
6 655
Fashion Jobs
keyboard_arrow_left
keyboard_arrow_right

Oysho fait son entrée aux États-Unis à travers sa plateforme de vente en ligne

Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
today 17 oct. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

La chaîne de lingerie et vêtements de sport du groupe Inditex étend sa présence à l’étranger au marché nord-américain. Elle a en effet fait son entrée aux États-Unis mardi 15 octobre à travers le lancement exclusif de sa boutique en ligne. Il s’agit du onzième pays où la marque est uniquement présente virtuellement.


La chaîne a fait son entrée aux États-Unis le 15octobre - Oysho


Fondée en 2001, l’enseigne Oysho dispose aujourd’hui de 670 boutiques physiques dans 59 pays et touche 147 marchés à l’aide de sa boutique de vente en ligne. Le développement de ce canal s’inscrit dans la stratégie globale du groupe présidé par Pablo Isla, qui a annoncé l’année dernière que toutes les chaînes du groupe vendraient en ligne dans le monde entier dès 2020.

Cette marque de lingerie, homewear, sleepwear, beachwear et accessoires s’est progressivement spécialisée dans l’habillement sportif. Une stratégie qui s’est d’ailleurs traduite au début de l’année par la présentation indépendante de la marque Oysho Sport avec une segmentation par discipline sportive. On trouve notamment parmi celles-ci la course à pied, le yoga, la boxe, le tennis et même les sports d’eau.

Au premier semestre 2019, la chaîne a vu ses ventes augmenter de 3,8 % pour atteindre 301 millions d’euros. Elle est pourtant en avant-dernière position du groupe en terme de chiffre d’affaires, juste devant Uterqüe (52 millions d’euros). Au niveau mondial, Inditex a connu une hausse de 7 % de ses revenus à 12,820 milliards d’euros.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com