PVH conclut un accord de licence avec Nike pour sa ligne de sous-vêtements

PVH Corp., la société new-yorkaise qui possède entre autres les marques Calvin Klein, Tommy Hilfiger, Van Heusen et Speedo, a annoncé mardi avoir conclu un accord de licence pour la production des sous-vêtements homme de Nike.


Le groupe PVH possède notamment les marques Calvin Klein et Tommy Hilfiger, bien connues pour leurs sous-vêtements homme - Instagram: @calvinklein

Ce partenariat concède à PVH le design, le sourcing, le marketing et la distribution mondiale des sous-vêtements masculins de la marque Nike, qui seront produits au « Center of Excellence for Underwear » de l’entreprise.
 
« Nous sommes extrêmement fiers de travailler avec Nike. C’est une opportunité pour deux grandes entreprises de joindre leurs forces dans un partenariat gagnant-gagnant pour tout le monde et surtout pour les clients », se réjouit Cheryl Abel-Hodges, présidente de Calvin Klein Amérique du Nord et de The Underwear Group, dans un communiqué.
 
Aucun détail n’a pour le moment été publié quant aux produits qui feront partie de cet assortiment, mais la ligne de sous-vêtements homme de Nike ne propose pour l’instant qu’une maigre sélection de boxers, jusqu'alors conçus avec le groupe israélien Delta Galil pour partenaire de production. Ce rapprochement avec PVH, expert en sous-vêtements, sous forme de licence, suggère qu’une expansion significative de cette catégorie est dans les tuyaux.
 
De son côté, PVH a récemment confirmé être en pourparlers avec son partenaire textile nord-américain G-III Apparel Group pour lui céder la licence de jeans femme de sa propre marque Calvin Klein.

Traduit par Clémentine Martin

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

SportLingerieIndustrieBusinessCollection
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER