PVH : les ventes de Tommy Hilfiger en hausse, celles de Calvin Klein chutent

Le groupe PVH Corp a dévoilé mercredi des bénéfices et des ventes ajustés sur l'ensemble de l'exercice 2019 supérieurs aux attentes de Wall Street, tablant sur une demande accrue pour ses vêtements et accessoires de marque Tommy Hilfiger.


Voir le défilé
Tommy Hilfiger - automne-hiver 2019 - Womenswear - Paris - © PixelFormula

Les actions du propriétaire de Calvin Klein, qui a également annoncé des ventes et des bénéfices supérieurs aux attentes au quatrième trimestre, ont progressé de 10 % après la clôture.

Le groupe basé à New York a réduit ses promotions pour conserver le statut haut de gamme de son portefeuille, tout en prenant appui sur des influenceurs des réseaux sociaux tels que Kendall Jenner, Shawn Mendes et Zendaya pour renforcer les marques Tommy Hilfiger et Calvin Klein auprès des acheteurs des générations Y et Z.

PVH prévoit un bénéfice annuel ajusté compris entre 10,30 et 10,40 dollars par action, dont le point médian est supérieur à l'estimation de 10,31 dollars des analystes.

Le groupe prévoit également une croissance des ventes de 4 % en année pleine, ce qui correspond à environ 10,04 milliards de dollars, contre 9,88 milliards de dollars pour Wall Street.

Les ventes de Tommy Hilfiger, la locomotive de PVH, ont augmenté de 2,3 %, à 1,2 milliard de dollars, au cours du quatrième trimestre. Le groupe s'attend à une croissance des ventes de la marque d'environ 6 % en 2019.

« Le trimestre a été stellaire. Tommy Hilfiger a de loin dépassé nos attentes », a déclaré Steven Marotta, analyste chez C.L King and Associates.

Les ventes de Calvin Klein, sa deuxième marque la plus importante, ont chuté de 2 % au quatrième trimestre, en raison de la faiblesse persistante des activités de Calvin Klein Jeans en Amérique du Nord.

Le groupe avait annoncé son intention de restructurer son activité Calvin Klein et de relancer son activité mode haut de gamme sous le label Calvin Klein 205W39NYC en janvier, après que les acheteurs se sont montrés réticents face aux prix plus élevés et aux produits « fashion forward » qui avaient entraîné une sous-performance de la marque le trimestre dernier.

Selon PVH, le chiffre d'affaires de Calvin Klein devrait augmenter d'environ 2 % cette année.

Le bénéfice net attribuable au groupe s'est élevé à 158,7 millions de dollars, ou 2,09 dollars par action, au quatrième trimestre clos le 3 février, contre 108,5 millions de dollars, ou 1,39 dollar par action, un an plus tôt.

Les recettes nettes ont diminué de 0,6 %, à 2,48 milliards de dollars, par rapport au même trimestre de l’année précédente qui comportait une semaine supplémentaire.

En excluant les éléments, PVH gagnait 1,84 dollar par action.

Les analystes tablaient en moyenne sur un bénéfice de 1,76 dollar pour un chiffre d'affaires de 2,41 milliards dollars, selon les données IBES de Refinitiv.

© Thomson Reuters 2019 All rights reserved.

Mode - Prêt-à-porterMode - DiversBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER