Palm Angels va implanter sa première boutique à Hong Kong

Tout sourit à Palm Angels. Lancée en 2015, la marque de prêt-à-porter italienne de streetwear chic et cool aux inspirations californiennes se développe au pas de charge. Le label créé et piloté par Francesco Ragazzi, qui soigne depuis plus de 10 ans l’image de Moncler comme directeur artistique, s’apprête à inaugurer sa toute première boutique. Destination ? Hong Kong. C’est en Asie que sera en effet inauguré le point de vente, vraisemblablement à la mi-décembre.
 
La boutique de Palm Angels bientôt inaugurée à Hong Kong - Instagram

« Il s'agit d'un espace de 75 m2 », indique la maison, confirmant l’annonce donnée par le designer sur son compte Instagram. En juin dernier, Palm Angels a ouvert une boutique éphémère à Hong Kong. Le jeune label pour homme et femme avait testé aussi précédemment des pop-up store à Tokyo en 2017 et à Londres chez Harvey Nichols en 2016. Avec cette première boutique, située au 58A de Paterson Street, dans le quartier de Causeway Bay - à quelques numéros à peine du premier flagship d'Off-White à Hong Kong -, c’est un pas important qu'il franchit.

Ce dernier a doublé le nombre de ses revendeurs dans le monde en quelques saisons, ses principaux marchés étant l'Asie, l'Europe et les Etats-Unis. Il atteint désormais 300 clients multimarques, dont Barneyʼs New York, Maxfield, The Webster Miami, Selfridges, Saks Fifth Avenue et Harvey Nichols London, auxquels s'ajoute une kyrielle de célébrités, en particulier dans les milieux du hip-hop et du rap américain à l’instar d’A$AP Rocky, Playboi Carti, Offset, Travis Scott ou encore Pharrell Williams, que Francesco Ragazzi a connu lors de sa période chez Moncler et qui l’a accompagné dans le lancement de sa marque.
 
L’aventure a démarré avec la publication en 2014 du livre Palm Angels, préfacé par Pharrell Williams, où Francesco Ragazzi, qui a débuté comme photographe, couchait sur image l’univers des skateurs américains, captant l'atmosphère de la Californie et sa lumière dorée. De là est née l’idée de la marque, créée en 2015 avec les actionnaires de New Guards Group, holding italienne fondée à Milan par Claudio Antonioli, Davide De Giglio et Marcelo Burlon, qui regroupe en son sein également Off-White, Marcelo Burlon County of Milan, Heron Preston, Unravel Project, Alanui et A_plan_application.
 
Depuis, Palm Angels, qui défile sur les podiums milanais depuis 2017, a évolué. La marque, reconnaissable à son logo en lettres gothiques archi présent sur les vêtements, tout comme le motif de feuilles de cannabis repris de manière récurrente, se décline surtout autour de t-shirts, sweaters et autres survêtements, proposant l'attitude cool et insouciante californienne à travers la vision italienne du styliste trentenaire touche-à-tout, qui se partage entre Milan et Los Angeles.

Après le basket et le monde des skateurs, la musique joue désormais aussi un grand rôle dans les inspirations de Francesco Ragazzi, qui bénéficie par ailleurs de tous les bons réseaux et relais activés à l’époque de Moncler, avec qui il collabore encore. Ainsi, sa marque Palm Angels a récemment réalisé une collaboration avec la célèbre griffe de doudounes dans le cadre de son nouveau projet Genius faisant appel à huit designers d’horizons différents.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterMode - DiversLuxe - Prêt-à-porterLuxe - DiversDistributionCréation
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER