×
2 690
Fashion Jobs
Publié le
9 févr. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Pandora vise un retour à la croissance en 2021

Publié le
9 févr. 2021

En 2020, le bijoutier danois Pandora n’a pas été épargné par la crise sanitaire mondiale qui a entraîné la fermeture de nombre de ses magasins. Il a vu ses ventes chuter de 12% à 19 milliards de couronnes danoises (2,5 milliards d’euros).


Pandora


Sur la période, les ventes en ligne de la marque connue pour ses "charms", de petits pendentifs qui personnalisent les bijoux, ont toutefois bondi de 103% (+29% en 2019) et ont représenté un tiers du chiffre d’affaires.

"Nous avons mesuré la fidélité de nos clients durant les confinements. Les gens veulent continuer de célébrer les anniversaires et les autres événements, même peut-être encore plus quand on ne peut pas voir les gens", explique Alexander Lacik, le PDG de Pandora à l’agence Reuters.  

Si sur les deuxième et troisième trimestres, le recul s’est respectivement établi à 39% et 2%, le quatrième trimestre s’est avéré plus encourageant. Sur la période Pandora a ainsi signé une légère croissance de 1%, et de 4% en organique. La marque revient donc dans le vert pour la première fois depuis trois ans, alors que sur la période 10% de son parc, constitué de 7.000 points de vente dont 2.700 boutiques à l’enseigne, est resté fermé.

En 2021, la société table sur une croissance positive d’environ 8%. Une croissance organique qui ne tient toutefois pas compte des effets de la crise du coronavirus. Sa marge opérationnelle devrait quant à elle avoisiner les 21%, dépassant celle de 2020. Des perspectives plutôt favorables qui tiennent compte du fait que, sur la première moitié de l'année 2021, près de 25% des 2.700 magasins Pandora à travers le monde resteront fermés.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com