×
Publicités
Publié le
18 déc. 2008
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Paper Fashion : quand le papier devient vêtement

Publié le
18 déc. 2008

Après le Musée Benaki d’Athènes, et avant le Musée de la Mode d’Anvers et le Musée du Design de Londres, le Musée d’Art Moderne Grand-Duc Jean à Luxembourg (Mudam) accueille jusqu’au 2 février "RRRIPP !! Paper Fashion", une exposition itinérante, fruit d’années de recherches sur le vêtement en papier.


Michael Cepress Collars for the modern Gentleman with a Yellow Pages dress, 2006. Commande par ATOPOS, Atopos Collection, Athens - Photo : Michelle Moore

Cette exposition conçue en collaboration avec Atopos Cultural Organisation dévoile un versant peu connu de l’histoire de la mode : celle des vêtements en papier. Si les habitants de l’ancienne Chine et de l’ancien Japon confectionnaient déjà des étoffes à base de papier, il en va autrement dans le monde occidental.

En effet, le papier n'apparaît comme substitut du textile que dans la première moitié du XXe siècle en période de crise économique et de guerre. Et même si les habits de papier ont connu leur heure de gloire dans les années 60 aux États-Unis, leur histoire reste néanmoins méconnue du grand public.


Hussein Chalayan, Airmail Dress, 1999. Robe en Tyvek. Collection privée - Photo : Marcus Tomlinson

En analysant le contexte historique, Paper Fashion explore l’utilisation du papier dans la conception d’étoffes. L’exposition présente ainsi ses différentes utilisations actuelles dans la mode, mais elle dévoile également des objets de design, d’art et de publicité. On peut également y voir des défilés en vidéos présentant les créations de couturiers comme Hussein Chalayan ou Issey Miyake.

Paper Fashion se tiendra du 6 mars au 16 août 2009 (du mardi au dimanche, de 10 heures à 18 heures) au Musée de la Mode de la Province d’Anvers.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com