×
5 399
Fashion Jobs
Publié le
4 avr. 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Pare Gabia revient sur le devant de la scène

Publié le
4 avr. 2022

Présente sur la dernière édition du salon Maison & Objet qui s’est achevée ce lundi 28 mars, la marque d’espadrilles Pare Gabia est en plein renouveau. Après avoir été mise en sommeil en 2019 par son propriétaire, le groupe Royer (Kickers, Charles Jourdan…), la griffe fait peau neuve ce printemps-été 2022 avec pour mots d’ordre: la montée en gamme et la fabrication européenne.


Les espadrilles femmes de la collection printemps-été de Pare Gabia - DR


Créée en 1935 dans le Sud-Ouest, Pare Gabia, dont le nom signifie "sans égal" en basque a connu les heures glorieuses de l’espadrille. Mais dans les années quatre-vingt-dix l’industrie de la chaussure a connu de profondes mutations, et la production de la marque a été délocalisée en Asie.

Sous l’impulsion du Studio, l’entité indépendante du Royer qui donne une nouvelle dynamique aux marques premium du groupe en agissant à 360 degrés (direction artistique, développement de produits et distribution…), la marque renoue donc avec ses racines.

"Durant un an et demi nous avons entièrement remodelé la marque. Nous avons d’abord relocalisé la production de Pare Gabia en France pour une partie des collections, et en Espagne, pays spécialiste de l’espadrille. Nous produisons aussi en Italie les sandales en cuir qui sont nouvelles dans la gamme. Par ailleurs 85% des matières que nous utilisons sont recyclées ou naturelles qui viennent d’Europe", précise Patrice Bastian, directeur de marque du Studio.


Les sandales Pare Gabia - DR


Pour sa relance, Pare Gabia propose donc une ligne d’espadrilles pour hommes, femmes et enfants (de 90 à 110 euros environ), des sandales en cuir mais aussi une gamme de tee-shirts. Une collection textile qui sera prochainement complétée par des pièces à manches.

La griffe, qui souhaite aussi s’émanciper de la saisonnalité, va proposer pour l’hiver une espadrille fourrée en laine et en feutre. Un produit "intérieur-extérieur", qui surfe sur la vague du homewear. Sur le salon Maison & Objet, la marque a ainsi dévoilé une ligne de plaids et de coussins confectionnés avec des tissus issus de stocks dormants, mais également une Chelsea boots en Cordura, une matière très résistante.

Versant distribution, Pare Gabia vise des points de vente sélectifs et sera présente chez L’Exception, Bonton, Smallable, Le Vestiaire à Saint-Jean-de-Luz ou encore Fleux. Mais surtout, la marque qui inaugurera son e-shop dans quelques semaines, ouvrira à la mi-avril une boutique à Biarritz. Un point de vente situé 13 rue Helder.

Récemment le Studio a dévoilé le nouveau visage de la griffe historique de souliers Charles Jourdan.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com