Paris : Kenzo, Laroche, Chapurin, Chloé

PARIS, 7 oct 2006 (AFP) - Kenzo a proposé des soieries chamarrées pour belles d'un désert imaginaire tandis que Guy Laroche revisitait les archives maison pour des robes aux décolletés vertigineux, lors des collections de prêt-à-porter féminin pour le printemps-été 2007 qu'ils ont présentées samedi 7 octobre à Paris.


Création d'Antonio Marras pour Kenzo lors des défilés printemps-été à Paris - Photo : Pierre Verdy/AFP

Antonio Marras pour Kenzo a fait défiler sa caravane d'élégantes dans un paysage désertique où la lumière fait vibrer les couleurs chatoyantes de leurs robes de soie (bleu électrique, rose, fuschia, vert cru...). Des robes à fines rayures noires et blanches accueillent des empiècements d'autres rayures et se nouent d'un gros flot de satin vert dans le dos. Une autre aux allures de boubou se découpe en grands rectangles verticaux roses, blancs et jaunes sur fond noir.


Création d'Antonio Marras pour Kenzo lors des défilés printemps-été à Paris - Photo : Pierre Verdy/AFP

De gros flots de satin noir ou de couleur se nouent sur les reins de ces robes de princesse. Les imprimés se mélangent sur des robes dont l'ampleur rappelle celle de djellabahs, raccourcies mais avec la même encolure en V. Les femmes se coiffent de sortes de turbans à l'africaine.

Antonio Marras signe aussi une série de tailleurs de satin blanc, gris, rose vif, et de maillots de bain une pièce à larges rayures de couleurs primaires.

A la fin du défilé, la mousseline d'une longue robe blanche parsemée de roses s'envole au vent du désert, annonçant l'arrivée d'oiseaux dorés.


Création de Damian Yee pour Guy Laroche lors des défilés printemps-été à Paris - Photo : François Guillot/AFP

Chez Guy Laroche, Damian Yee, qui vient d'être nommé directeur artistique de la maison, propose de courtes robes aux décolletés vertigineux dans le dos et de fluides robes longues au bustier drapé ou plissé. Des bretelles d'argent retiennent la soie, des bijoux d'argent se nichent au creux d'un décolleté qui tombe jusqu'aux reins, des jeux de bretelles drapées composent des découpes graphiques.

Ce vestiaire raffiné, peu destiné à la vie quotidienne, se décline en lin laqué, jersey, satin, mousseline de soie et dentelle, parfois ornés de paillettes.

"Il y a beaucoup de travail de décolleté, de drapé avec des choses souples et dures comme le métal, mais en même temps, un travail de contrastes, entre le brillant et le mat", explique Damian Yee, styliste jamaïcain de 38 ans formé au Canada et qui travaille au studio de création de Guy Laroche depuis près de deux ans. Il explique avoir puisé son inspiration dans les archives et l'histoire de la maison.


Créations d'Igor Chapurin lors des défilés printemps-été 2007 à Paris

L'été sera la saison des lolitas chez Igor Chapurin qui multiplie les robes baby doll, à manches ballon souvent surdimensionnées, sur des collants opaques. Il aime aussi le volume dans le dos d'une courte blouse dorée, comme soufflée, ou les manches d'un chemisier à petit col.

Des broches-insectes s'accrochent aux vêtements, comme cette abeille posée sur une robe bustier noire portée avec des collants et un haut au même imprimé psychédélique à dominante jaune.

Le styliste russe signe aussi de courtes robes marine brodées de carrés d'or ou de confettis d'or dessinant des fleurs.


Création de Chloé lors des défilés printemps-été à Paris
Photo : François Guillot/AFP

Chez Chloé, les références revendiquées aux années 70 se traduisent par des patchworks un peu baba cool, des imprimés rebrodés de pierreries, de strass, de miroirs, de perles de bois, de fleurs, des chemises aux amples manches plissées ou à volants sous des robes chasubles.

Les robes bicolores (partie supérieure cacao, partie inférieure verte, par exemple) et les jupes à taille très haute sont le plus souvent courtes. Elles s'accompagnent de petites vestes larges.

L'ensemble se décline dans des tonalités sourdes (crème, moutarde, marron), réveillées par du vert, du bleu, du jaune et du corail.

Par Dominique SCHROEDER

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Luxe - Prêt-à-porterLuxe - DiversDéfilés
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER