×
Publicités
Traduit par
Marguerite Capelle
Publié le
7 mars 2022
Temps de lecture
6 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Paris en long et en large: Akris, Lanvin, Elie Saab et J. M. Weston

Traduit par
Marguerite Capelle
Publié le
7 mars 2022

En faisant le tour de Paris, on découvre des envies de sophistication arty chez Akris et Lanvin, tandis J.M. Weston nous raconte une jolie petite histoire et qu’Elie Saab apporte une pointe d’esprit rebelle.

Akris: élégance pixélisée



Encore une collection concise, conceptuelle et ultra-commerciale pour la maison Akris, sous l’influence d’un artiste suisse assez méconnu mais doté d’un talent certain, Reinhard Voigt.


Akris collection automne-hiver 2022 - Akris


Et c’est à nouveau une riche démonstration de mode moderniste sous la houlette d’Albert Kriemler, qui est un authentique créateur de mode, pas un de ces directeurs artistiques multi-casquettes qui s’intéressent davantage aux statistiques des réseaux sociaux qu’aux beaux vêtements.

Ce qui est unique chez Albert Kriemler, c’est sa façon de filer une idée en développant de multiples déclinaisons pleines d’élégance, pour clientèle sophistiquée. Il reprend cette fois les motifs pixélisés de Reinhard Voigt, qui avait lui-même été influencé par les broderies au point de croix de sa propre mère.

Les motifs en damier de l’artiste suisse apparaissent ainsi dans des images fantasmatiques d’une Marylin Monroe blonde aux lèvres rouges, transformés ici en pulls cachemire pixélisés dans des teintes acidulées; en ponchos kaléidoscopiques, en coupe-vent néoprène, en tops aux motifs discontinus et en superbes manteaux cache-poussière en patchwork de peau lainée rasée.

"Reinhard Voigt est un formidable artiste, selon moi. Il a commencé à peindre dans les années 1970, mais ses images pixélisées en trompe-l’œil me semblent tellement actuelles, avec l’essor des NFT", explique Albert Kriemler.

Pour les rendez-vous business, le créateur adoucit sa palette, préférant le gris pâle, étain ou charbon, pour des tailleurs pantalons parfaitement coupés, des robes cocktail et de longues redingotes. La mère de Reinhard Voigt aurait sûrement apprécié les boléros composés de multiples carrés de cuir et les vestes à basques côtelées et matelassées. Le tout présenté dans une vidéo stylée, tournée dans le bâtiment universitaire tout en blocs de verre que Sou Fujimoto a imaginé à Saint-Gall, la ville natale d’Albert Kriemler.

Mais le plus grand talent du créateur, c’est qu’il ne laisse jamais le concept l’emporter sur les vêtements, basculant soudain de ces couleurs pixélisées à trois coloris simples: vert océan, pétrole et orange, pour une petite série de robes du soir vraiment époustouflantes, qui donnent à sa dernière lubie artistique autant d’impact que de classe.

Elie Saab: le règne des rebelles



Raz-de marée chez Elie Saab, qui change tout: fini l’élitisme haute couture, place à un moment de rock’n roll avec un casting d’insurgées. Qui aurait cru voir des filles Elie Saab en rangers ? On pensait qu’elles avaient toutes leur chauffeur personnel.


Elie Saab collection automne-hiver 2022 - Elie Saab


"Rebelle et farouche", rayonnait le créateur, en accueillant célébrités et beautés en coulisses – de Joakim Noah à l’influenceuse Olivia Palermo en passant par des stars historiques des podiums, comme Coco Rocha ou Toni Garrn.

Dans la galerie sinueuse et bondée du Palais de Tokyo, ses mannequins défilaient au pas de charge en robes manteaux ajustées criblées d’œillets, manteaux de serge noire de poétesse dont jaillissaient une infinité de plumes, et robes cocktail légères de rock star, portées avec des soutiens-gorge diamantés. Toutes étaient chaussées de bottines militaires.

Elie Saab a aussi tout ce qu’il faut pour ses grandes dames hispsters: des caftans en velours moulant, ou encore des tailleurs divins à l'imprimé hibiscus vert.

Ce changement de braquet bienvenu chez Elie Saab coïncide avec du changement à l’international. La semaine dernière, le créateur a ouvert sa première enseigne Elie Saab Maison à Paris, après Milan et les pays du Golfe.

Et le créateur a aussi signé un contrat avec Emaar – bâtisseur du plus grand gratte-ciel du monde, à Dubaï, dans lequel se trouve un hôtel Giorgio Armani – pour imaginer des quartiers chics sécurisés dans son style Art déco moderniste. Les travaux ont déjà commencé dans les pays du Golfe, en Égypte et au Vietnam.

Lanvin: marguerites gothiques



Nouveau lieu et un tas d’idées fraîches pour Bruno Sialelli chez Lanvin, qui a accueilli ses invités dans un nouveau manoir showroom de style néo-gothique sur le flanc sud du parc Monceau.
 

Lanvin collection automne-hiver 2022 - Lanvin


Ce sont des pièces modernes et pleines de brillant, mais qui regorgent néanmoins de références à la fondatrice Jeanne Lanvin. Bruno Sialelli joue avec la marguerite, fleur préférée de la créatrice mythique, déclinée en motif éventail sur un manteau de laine bleu et vert pâle, ou un pourpoint en velours noir, rouge et or.

Mais ses idées phares sont à chercher du côté des coupes, avec ces costumes zazou en velours frappé et ces redingotes rose claquant ou bleu high-tech.

La présentation avait lieu le lendemain de l’inauguration d’une importante exposition rétrospective consacrée au plus célèbre des créateurs de la maison Lanvin de ces cinquante dernières années, Alber Elbaz, mort du Covid en avril 2021. Elle s’appuie notamment sur l’hommage rendu à Elbaz par une quarantaine de créateurs lors d’un défilé collectif baptisé "Love brings love". La robe monumentale de Bruno Sialelli, avec un voile et un portrait d’Alber Elbaz, est clairement l’une des plus belles.

Mais Bruno en fait parfois un peu trop: son justaucorps smoking était un poil trop improbable, ses robes du soir transparentes à chevrons pailletés beaucoup trop bizarres, et ses costumes d’hommes ornés de perles ne fonctionneront pas tellement en dehors d’un podium.

J. M. Weston: symphonie de chaussures



Il n’y a qu’en France que le simple fait d’enfiler des chaussures puisse devenir une performance artistique débordante de poésie.


J.M. Weston collection automne/hiver 2022 - J.M. Weston


C’est ce qui s’est passé dans la boutique parisienne J.M. Weston de la rue des Archives, à l’occasion de la nouvelle mini-pièce en forme de méditation mode imaginée par le créateur maison, Olivier Saillard.

Le magasin vidé de ses chaussures avait été transformé en espace tout blanc pour le défilé, pour mieux mettre en valeur les onze déclinaisons de la sculpturale ankle boot maison, le modèle "Cambre".

Avec en guise de star l’actrice Sonia Ichti, qu’Olivier Saillard chaussait d’une suite de bottines Cambre, avec mille précautions. A chaque changement de chaussures, elle lisait des poèmes ou racontait sa trajectoire personnelle de nomade professionnelle.

Le tout en citant Prévert en français dans le texte, et même en parlant portugais, puisque Sonia Ichti a étudié la céramique au Brésil. Elle a enfilé des versions feuilles d’or de la Cambre, d’autres en papier kraft et même une paire en porcelaine de table d’un blanc pur. Tout cela dans un cadre austère pour mieux mettre en valeur cette icône de la chaussure développée dans la fabrique de chaussures de J.M. Weston à Limoges en 1969.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com