×
5 086
Fashion Jobs
Publicités
Publié le
22 janv. 2023
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Paris: la mode recherchée des japonais Kolor et White Mountaineering

Publié le
22 janv. 2023

Après une longue absence due à la crise du Covid, de nombreux créateurs asiatiques sont revenus sur les podiums parisiens à l’occasion de la Fashion Week masculine. C’était le cas notamment, ce week-end, de Yosuke Aizawa avec sa marque White Mountaineering, tandis que son compatriote Junichi Abe a intégré le calendrier parisien en janvier 2021 avec son label Kolor. L’occasion de renouer, cette saison, avec la créativité japonaise à travers deux approches différentes.


Kolor, automne-hiver 2023/24 - © ImaxTree

 
Chez Kolor, cherchez l’erreur ! Sous son air sage et décontracté, avec ses costumes ajustés, ses vestes en tweed, ses pulls en V et sa palette sobre, la garde-robe imaginée par Junichi Abe pour l’automne-hiver 2023/24 cache bien son jeu. Ici et là, par petites touches, les vêtements se révèlent sous un autre jour. Un pantalon en velours côtelé se prolonge dans le bas d'une veste rouge par l’ajout d’un pan de tissu taillé dans le même velours caramel. Ailleurs, c’est le côté gauche d'un manteau tartan, qui se raccourcit en veste, dévoilant sa doublure violette.
 
Le couturier japonais semble prendre un malin plaisir à brouiller les pistes, semant ici et là de discrets indices au sein de cette garde-robe quotidienne et facile, qu’il réveille via des modifications imperceptibles et des empiècements proches du patchwork. Un deuxième pantalon apparaît ainsi dans le bas d’un autre plus court, telle sa doublure.

Parfois, certaines pièces sont portées à l’envers révélant leur structure et coutures internes, en fil blanc surpiqué. Plus loin, l’épaule d’une veste, privée de tissu, laisse voir sa construction avec son rembourrage. Ou encore, une veste non cousue se pose comme une chasuble sur un trench. Une manière de créer un sentiment "d'inachevé" ou de "négligé", accentué par le mélange des matières, des genres et des tailles pour ces vêtements hybrides, qui n'en ont pas l’air.


White Mountaineering, automne-hiver 2023/24 - © ImaxTree

 
Après trois ans de pandémie, qu’il a mis à profit pour se ressourcer dans les montagnes de Nagano, Yosuke Aizawa, qui vient d’être recruté par la marque sportive italienne Colmar pour piloter sa ligne premium Revolution, a fait son retour sur les podiums parisiens samedi, affirmant plus que jamais l’identité urbaine technique liée à l’univers montagnard de sa griffe White Mountaineering.
 
Pour souligner le propos, le styliste japonais a même édité un livre, rassemblant les images de son compatriote et ami Naoki Ishikawa, photographe et alpiniste chevronné, qui a atteint en septembre, pour la deuxième fois, le sommet du Manaslu, qui donne son nom au volume, soit la 8e cime plus haute du monde, située au cœur du Népal.

Yosuke Aizawa s’est inspiré de ses photos et des paysages changeants, qu’il a pu découvrir et admirer pendant le confinement, pour créer les textures, la palette et les motifs botaniques de sa collection. A l’instar de certains pull-overs jacquard et d’une étole reproduisant les strates de la roche.

Ce vestiaire pour l’automne-hiver 2023/24 a été pensé pour affronter les grands froids et une activité intense en altitude avec des pièces chaudes et protectrices, super fonctionnelles, permettant l’agilité du mouvement. Gilet et blouson en duvet se superposent. La veste se porte avec la parka et un sweater. Des tops en tissu technique multi-zippés gardent toute leur légèreté. Un gilet à poches, armé de bretelles, se glisse facilement sous un blouson. De larges bermudas s'enfilent sur des leggings en lycra. Une combinaison de ski d’un noir sobre complète la panoplie.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com